Bayern-Juve (2-0), die Bayerne Akademie livre ses notes

Gut, but Schade für Kroos

Le match :

Quart de finale de Ligue des champions. C’est là qu’on voit la taille des couilles. Cacahuètes ou boules de bowling. Privé de Martinez, suspendu, c’est Luiz Gustavo qui fera alliance avec Schweinsteiger au milieu. Le reste de la composition du Bayern est classique, un 4-2-3-1, avec Mandzukic en pointe.

Compo Bayern(1)

Compo Juventus

Vingt-cinq secondes, c’est tout ce qu’il a fallu au Bayern pour faire plier la Juventus. Sur un dégagement de Pirlo, Schweinsteiger récupère le ballon. Il le transmet à Alaba, son tir détourné par Vidal trompe Buffon. 1-0. Derrière la Vieille Dame n’a pas réussi à construire son jeu du match, se contentant d’apporter le danger sur coup de pied arrêté. La sortie de Kroos sur blessure et son remplacement par Robben dès la 16ème minute n’ont pas entaché la domination munichoise. L’organisation tactique du Bayern et l’intensité physique ont été exceptionnel. Les bavarois ont complètement étouffé Turin. Le repli défensif du quatuor offensif (Ribéry/Robben/Müller/Mandzukic) a complètement déréglé le jeu latéral de la Juve qui aurait pu mettre en difficulté le Bayern. A la 63ème, le tir de Luiz Gustavo est relâché par Buffon. Mandzukic, pourtant hors-jeu au départ de l’action récupère le ballon et l’offre à Müller pour le deuxième but. Le score n’évoluera plus. Les entrées de Vucinic et Pogba ont permis à la Juve de respirer un peu plus, mais Munich était trop fort pour cette Juve là. A noter que Ribéry aurait probablement dû être expulsé pour une semelle majestueuse sur le mollet de Vidal à la 83ème.

But Alaba

 Buffon est trop court. Pas comme Makélé 

But Muller

Torres l’aurait raté

Semelle RibéryFranck lance un nouveau type d’autographe

Les notes :

Neuer 4/5 : Pas beaucoup de travail ce soir mais il a fait les arrêts qu’il avait à faire. Bon boulot.

Lahm 4/5 : Toujours un très bon Lahm, mais un peu en dessous de son niveau habituel. Il souffre peut-être aussi de la comparaison avec le match exceptionnel du reste de l’équipe. Un échec inhabituel dans les passes (76% de réussite)

Van Buyten 4/5 : Son âge et sa lenteur laissaient craindre le pire pour ce match, il n’en a rien été. Auteur de 4 interceptions, il a répondu présent dans les duels.

Dante 5/5 : Encore un match de taulier pour Dante. Précieux dans le domaine aérien. Je commence à fantasmer sur sa future (mais encore trop lointaine) association avec Badstuber.

Alaba 5/5 : Je suis souvent très critique à son égard, soulignant son inattention et ses errements. Mais il a réalisé un match de grande classe. Son but a miné d’entrée le moral de la Juve.

Luiz Gustavo 4/5 : Bon match. Douze longs ballons réussis sur douze tentés. C’est sa frappe relachée par Buffon qui permet à Mandzukic de récupérer le ballon sur le but de Müller. 94% de passes réussies, il est seulement battu dans ce domaine par Schweinsteiger.

Schweinsteiger 5/5 : Un match semblable à celui de Gustavo, mais à un échelon au-dessus. 70 passes avec 96% de réussite. Un artiste du milieu de terrain. Il a fait passer Pirlo pour un peintre en bâtiment.

Müller 5/5 : Exceptionnel. Rien d’autre à dire.

Robben 4/5 : Rentré dès la 16ème minute à la place de Kroos, il réalise un (très) bon match, mais un ton en-dessous du reste de l’attaque.

Ribéry 5/5 : Toutes ses percussions ont mises en difficulté l’arrière-garde turinoise. Egalement très impliqué défensivement.

Mandzukic 5/5 : Un poison. Son repli défensif a mis à mal le milieu de la Juventus. Il a été partout, alliant abnégation et intelligence. A parfois pêché dans la finition. C’est lui qui offre le but à Müller, même s’il est hors-jeu au départ.

 

Conclusion :

Le Bayern est très bien parti pour se qualifier, une victoire 2-0 c’est excellent. Les Bavarois auraient pu accroitre leur avance avec un peu plus d’efficacité. Le gros point noir de ce match est la blessure de Kroos, qui devrait manquer entre 6 et 8 semaines. Saison quasiment terminée. Il faudra faire attention à ne pas montrer le même relâchement au retour que face à Arsenal, et tout devrait bien se passer.

Je vous invite à aller lire l’analyse tactique de ce match par Florent Toniutti, vraiment intéressante.

 

Der Rekordmeister

 

1 thought on “Bayern-Juve (2-0), die Bayerne Akademie livre ses notes

  1. Une acad’ courte, bien illustrée (lol Torres), une analyse concise, bref du boulot diablement efficace. Joli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.