Brest – Arles Avignon (2-0), la Penn Ar Bed Académie s’est fait chier

Mais est contente quand même, alors ça va ..

Avant-Match :

Gloablement, avant d’affronter Arles-Avignon, malgré le 3-0 qu’ils viennent de coller à Angers je suis plutôt confiant, Dalé leur meilleur buteur n’est pas là, ils étaient sur une série catastrophique et en ce moment on est au maximum de notre chatte.

Arles Avignon c’est des souvenirs de matchs plutôt bien pourris, et aucun du match aller puisque décalé pour raisons météorologiques il n’avait pas été diffusé. On s’attend donc à du grand spectacle.

Cela dit quand je suis confiant généralement ça se passe mal.

Sinon je suis allé à la Brasserie Coreff cette semaine, c’était super même si c’est à Carhaix.

La Meuf de Fernando Nandrolonas.

Le Match :

  • Bordel ça n’a pas raté, la première mi temps était chiante comme la mort
  • Arles a dominé sans être dangereux, on a été dangereux sans l’être. Ça a pas l’air d’être l’envie qui manque, mais les deux équipes étant à 40A, elles veulent surtout pas donner 3points à l’adversaire.
  • Brest joue des longs ballons vers Verdier ou Alphonse isolés, Arles vers Nabab qui a l’avantage de la taille sur Moimbé mais personne sur qui faire ses remises de la tête…
  • MI TEMPS. Enfin, on hésite franchement à se barrer faire un baby-foot ce sera bien plus productif que ce match.
  • A la mi temps Ramaré est remplacé par Perez (Why?) et Verdier par Sea (là je comprend un peu mieux, Verdier semble fatigué et prend encore pas mal de coups)
  • Sur les Corner Falette nous fait un revival de Baysse, je prend tout, j’en cadre pas une.
  • On repart sensiblement sur les mêmes bases, Sea amène du dynamisme et Arles fait entrer du monde devant aussi, la volonté est là dans les intentions, dans les faits…
  • Ah bah voilà enfin de l’action, on est à la 70e et Abdelhamid (pas le type de la télé là) prend son deuxième jaune (1er à la 61e) qui aurait tout à fait pu être un rouge direct. Un bel assassinat sur Grougi. Le défenseur ne conteste pas (un collègue à lui si) et vient s’excuser auprès de Grougi, il semble plus très déçu de son geste, un peu sonné de voir qu’il aurait pu blesser son adversaire et du fait qu’il laisse ses copains à 10.
  • Tournant du match, entrée de Gaëtan, célèbre clodo de la place Guérin, dans la défense d’Arles.

Coucou Christophe, c’est bien la première fois qu’on te voit à droite.

  • On me signale que c’est Gaël Givet.
  • 73e, corner pour Brest, on le joue à deux (BOUH) c’est finalement envoyé dans le paquet, ça cafouille, Alphonse tente un retourné qui prenait la direction de la lucarne mais trouve les mains de Givet sur son chemin.
  • M. Lannoy n’a rien vu et fait signe de jouer avant de se raviser à la demande de son arbitre assistant qui l’appelle, Penalty.
  • A noté le bon état d’esprit de Cantini, latéral des jaunes et bleus qui vient voir l’assistant pour lui demander, en arrivant poliment l’air de dire « moi j’ai rien vu, il s’est passé quoi ? »
  • Grougi transforme. 1-0 il fallait bien ça pour décoincer ce match.
  • 80e, une longue balle de Perez (?) vers Grougi est prise n’importe comment par Givet, Grougi ne relâche pas son effort et va la chercher près de la ligne de 6m et temporise, il adresse un caviar sur la tête d’Alphonse qui n’a plus qu’à finir malgré la manchette du gardien adverse. 2-0 c’est plié.
  • Maintien quasiment acquis (mathématiquement non) Maintenant faut pousser pour aller le plus haut possible, pour le public, pour les supporters et pour eux, ça va leur faire du bien de continuer à gagner après avoir pendant longtemps pas réussi à arrêter de perdre.
  • Je suis très très très content même si le match était vraiment pas génial.

J’aime bien ce genre de jeux où à tous les coups on gagne.

Les Joueurs :

Thébaux 4/5 : Blanchissage

Coulibaly 4/5 : Plus offensif, mais plus d’espace de son côté aussi, c’est lié. Une première mi-temps très moyenne, une deuxième plus convaincante où il a pu se montrer plus offensif, Brest subissant moins.

Traoré 3/5 : Rien à signaler, à part une percée lors d’une récupération de balle, il a fini par camper horsjeu.net.

Falette 3/5 : Pas grand chose de plus que son compère, quelques erreurs sans gravité, prend les ballons de la tête sur CPA, même ceux avec un copain mieux placé derrière, et n’en fait rien.

Moimbé 2/5 : Battu dans les duels de la tête c’est compréhensible vu la taille de son adversaire mais pour le reste c’est pas terrible, souvent trop haut, ce serait pas mal qu’à ce compte là il réussisse ses centres.

Guidileye 3/5 : Moyen, comme le reste de l’équipe, il a fait le travail sans plus. Récupération, passe à son copain pas loin. Arles est plus passé par les côtés cela dit.

Ramaré ?/5 : Sa sortie à la mi-temps me fait grandement m’interroger sur sa performance, aurais-je raté quelque chose ? Il ne m’est pas apparu moins bon que les autres.

Lesoimier 1/5 : BAAAAAAAAAAH. Il a réussi un truc ?

Il est où Elton John ?

Grougi 4/5 : Décisif en se faisant éclater le pied, en transformant le pénalty (très bien tiré) et surtout avec cette sublime passe décisive pour Alphonse. A part ça au niveau des autres donc très moyen dans le jeu.

Alphonse 4/5 : Comme Grougi, pas terrible mais décisif, un but et il provoque le pénalty, dans un match comme ça on peut pas demander grand chose de plus.

Verdier 2/5 : Pas dans son match mais indispensable pour la fin de saison, le sortir n’était pas forcément une mauvaise chose. Il fatigue un peu le père Nicolas et c’est bien normal.

Le Coach et les Remplaçants :

Dupont 3/5 : Des choix courageux en faisant deux changements à la mi-temps mais payant puisque Brest était mieux en deuxième. En plus maintenant on peut se le permettre. Reste pour la fin de saison à faire venir les gamins dans le groupe à l’entraînement et pourquoi pas en essayer certains en match histoire de savoir à quel point on peut compter sur eux pour l’an prochain.

Sea (Verdier 46e) 3/5 : ça doit pas être facile d’être défenseur face à lui, ça va vite et c’est costaud à l’impact, après les choix ne sont pas forcément bon, et CADRE PUTAIN DE BORDEL DE MERDE. Si il bosse bien cet été pour apprendre à cadrer c’est 8buts l’an prochain.

Perez (Ramaré 46e) 3/5 : Ouais, bof, c’est mieux que sur ses dernières sorties, lui aussi va devoir bosser sérieusement cet été, qui sait avec une bonne préparation physique…

 

2 thoughts on “Brest – Arles Avignon (2-0), la Penn Ar Bed Académie s’est fait chier

  1. Mon premier match au stade depuis longtemps, c’était bon! (le stade hein, pas le match).

    Lesoimier est peut être impliqué sur l’enchaînement de quatre passes (dont un une-deux) sur le côté gauche lors de la deuxième mi-temps.
    Ce qui est sûr c’est qu’ils étaient trois: grougi, un du, et un autre.

  2. Je pense que ramaré été blessé ou malade, il c’est rapprocher du banc a plusieurs reprise lors de la première mi temps ou on lui a donner je pense, de l’homéopathie. Pas étonnée du coup de pas l’avoir revue a la reprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.