Petrolul – CFR Cluj (1-0),la Tuicacadémie note la finale de coupe de Roumanie

Pas d’Europe pour le CFR

Samedi, c’était le dernier match de la saison en Roumanie avec la finale de coupe entre le Petrolul Ploiesti et le CFR Cluj.

Le match mettait aux prises une des sensations de la saison avec les Loups Jaunes de Ploiesti et une des grandes déceptions, le CFR qui a terminé 9è du championnat. Gagner la Coupe était donc la seule solution pour les Clujeni afin de revoir l’Europe la saison prochaine.

Après les problèmes survenus lors du dernier match de championnat, le Petrolul se présentait sans son gardien Bornescu suspendu, son défenseur Geraldo, son entraineur Contra ainsi que Marinescu et Sauvadet blessés. Malgré tout, Contra restait fidèle  à son 4-2-3-1 avec notamment les Français Yamissi, Mustivar et Boudjemaa.

Petrolul Ploiesti: Hamutovski – Alcenat, Hoban, Yamissi, Guilherme – Mustivar, Mojica – Boudjemaa, Hamza, Grozav – Bokila. Coach: Cosmin Contra

Du côté du CFR, c’est bien entendu l’équipe-type qui était alignée par Trica. On retrouve notamment le taulier Muresan, l’élégant Rui Pedro et le Français Maah, qui a fait toute sa carrière en Italie.

CFR Cluj: Felgueiras – Ivo Pinto, Cadu, Piccolo, Camora – Muresan, Sare – Rui Pedro, Diogo Valente Deac – Maah. Coach: Eugen Trica

Sur le terrain, au coup d’envoi, 12 pays sont représentés sur la pelouse (Macédoine, Haiti, Roumanie, République Centrafricaine, Brésil, France, Bolivie, Tunisie, Congo, Portugal, Italie, Belgique).  Oui, la mondialisation et les effets des différents arrêts (Bosman & co) ne touchent pas que les championnats majeurs. C’est d’ailleurs la finale de coupe de Roumanie avec le moins de compatriotes de Gigi Becali sur le pré.

Dans les tribunes, il y a environ 30 0000 spectateurs dont au moins 23 000 venus supporter le Petrolul. L’ambiance est à la hauteur de l’enjeu.

trib

Les supporters du Petrolul ont encore offert un spectacle incroyable

Le match :

Le match débute sur un rythme endiablé et les équipes se rendent coup pour coup sans round d’observation.

8è : Boudjemaa temporise côté droit et met en retrait pour Mustivar qui centre directement. Le ballon échoue sur Bokila. Le contrôle orienté de la cuisse de Bokila trompe Cadu et l’avant-centre finalise d’une frappe du coup du pied. (1-0)

bokila

Mustivar et Bokila célèbrent le but

25è : Centre de Rui Pedro pour Maah dont la reprise ne trouve pas le cadre.

29è : Centre d’Hamza mal repoussé par la défense adverse, Mojica prend sa chance de 20m mais sa frappe passe juste  à côté du cadre.

32è : Enorme occase pour le CFR. Rui Pedro centre pour Maah, dos au but. Le Français dévie astucieusement  à l’aveugle et trouve Diogo Valente. Le Portugais, seul, ne parvient pas à éviter la bonne sortie du gardien.

34è : Corner bien tiré par Mojica. La déviation peu orthodoxe de Yamissi au 1er touche le poteau.

35è : Rui Pedro prend le meilleur sur Alcenat mais personne n’est dans la surface pour reprendre son centre fuyant. Sur le contre, Bokila trouve Boudjemaa. La frappe déviée du n°8 touche la barre.

38è : bon coup-franc de Deac repris par Muresan qui ne trouve pas le cadre.

La mi-temps est sifflée sur ce 1-0. Les deux équipes nous offrent un spectacle très agréable.

52è : Rui Pedro trouve Diogo Valente. La tête du Portugais est trop axiale.

Le Petrolul se contente de contrôler les offensives et laisse le ballon au CFR.

75è : contre du Petrolul. Guilherme donne le ballon  à Hamza, qui arme un superbe tir de 20m mais Felgueiras boxe le ballon.

76è : Kapetanos, juste entré, tombe dans la surface. La situation est litigieuse, Hoban l’ayant touché mais aucun péno n’est sifflé.

78è : sur une touche, Bokila dévie pour Hamza qui donne directement  à Boudjemaa. Le Français  à 10m du but ne trouve pas le cadre.

85è : superbe remise de la tête d’Hamza vers Hoban (entré à la place de Grozav). Le milieu offensif fait admirer sa qualité de frappe et briller le gardien du CFR.

94è : coup-franc de la dernière chance pour le CFR. Le gardien met le ballon dans la boite. Piccolo dévie et Cadu seul  à 1m du but marque. Mais le capitaine du CFR est signalé hors-jeu, tous les joueurs courent vers l’assistant, qui s’excuse quasiment d’avoir raison.

Fin du match, le Petrolul l’emporte 1-0 et gagne sa 3è coupe de Roumanie dans une superbe ambiance. Mustivar déclarera à la Tuicacadémie après le match : « J’avais l’impression qu’on jouait  à domicile. Rien ne pouvait nous arriver. On aurait pu jouer des heures, on sentait qu’ils ne marqueraient jamais.»

fete

« We are the champions my friend »

Les vainqueurs :

Hamutovski (4/5): le remplaçant de Bornescu a fait le boulot. Il a notamment écœuré Diogo Valente.

Alcenat (3/5): Bonne activité sur son flanc droit mais encore une fois, quelques défaillances défensives qui auraient pu couter cher.

Hoban (4/5): D’habitude, il joue au milieu mais en l’absence de Geraldo, il a dépanné derrière. Un match serein sans fioritures.

Yamissi (4/5): Coupable cette semaine d’une énorme erreur, le frère du Troyen a délivré un bon match sans faute.

Guilherme (3/5): Très emmerdé par Rui Pedro tout le match, il a un peu plus participé au jeu offensif en seconde période.

Mustivar (4/5): Il avait du costaud en face (Muresan, Rui Pedro) mais l’ancien du SC Bastia a sorti un gros match tout en agressivité. Auteur de la passe décisive.

musti

Mustivar kiffe la coupe de Roumanie

Mojica (3/5): Moins actif que Mustivar mais précieux par sa qualité de passes.

Boudjemaa (3/5): L’ex-joueur d’Alfortville (acheté 25 000€) a fait étalage de sa classe et s’est également bien battu pour aider ses collègues.

Hamza (4/5): Mon esthète préféré. A beaucoup couru pour l’équipe mais quand il a le ballon, putain quel pied !

Grozav (2/5): L’international roumain n’a rien montré.

Bokila (4/5): On l’a moins vu que d’habitude mais il est encore décisif. Un tueur.

 

Les perdants :

Le gardien Felgueiras a sorti un grand match. Au milieu, l’ancien Muresan a une nouvelle fois été  à la hauteur dans un style proche de Van Bommel. Le Portugais Rui Pedro  a été le meilleur joueur de son équipe, un danger constant. Enfin, Maah a effectué un bon match, très actif devant. Il a beaucoup progressé en 6 mois.

 

Le CFR ne jouera donc pas de coupe d’Europe la saison prochaine et Muresan a déjà annoncé qu’il espérait pouvoir partir. La victoire du Petrolul profite à l’Astra (4è de Liga I), qui aurait pu repartir en Liga II sans l’argent de l’Europa League.

Les joueurs du Petrolul ont été accueillis en héros à Ploiesti. Le président a annoncé que les joueurs et le staff auraient 1M€ à se partager pour cette victoire. C’est la consécration logique d’un groupe de mecs qui ont l’air de prendre plaisir ensemble et qui en donnent aux spectateurs. Un club qui a été mis à l’honneur à de nombreuses reprises cette saison dans la Tuicacadémie sous la plume de Surdu-Mutu.

On se retrouvera sûrement la semaine prochaine pour la dernière académie de la saison qui fera un bilan de la première année de la Tuicacadémie sur HorsJeu.net.

Tristan Trasca

En bonus: un long résumé du match http://www.youtube.com/watch?v=FrvWjuQGeWU

 

3 thoughts on “Petrolul – CFR Cluj (1-0),la Tuicacadémie note la finale de coupe de Roumanie

  1. Sinon, Rednic à Cluj, c’est officiel ? Parce qu’il a annoncé qu’il était toujours sous contrat jusqu’au 30 juin et que ça a l’air de l’embêter cette histoire, il l’a dur

  2. Non rien d’officiel pour l’instant, ça discute à priori.

    Mais avec la situation ubuesque du Steaua, il pourrait y avoir un vaste jeu de chaises musicales sur les bancs roumains à l’intersaison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.