Porto – Dortmund (0-1) La Dragão académie sort par le petit trou sans glory.

Bom Dia ! Après un match aller où on a été nul, mais ou on aurait pu au final s’en sortir avec un meilleur résultat, on reçoit l’eternelle hype allemande, qui comme la tektonik s’affiche dans des couleurs voyantes, à la différence qu’elle plait en plus au jeune « hipster » sans beaucoup d’amour propre.

Bref, à part ça, on retrouve un groupe plus équilibré qu’il y a une semaine, avec l’idée de montrer un autre visage et pourquoi pas retourner une situation qui est aussi bien engagée que le Costa Concordia s’approchant de l’île de Giglio.


O Equipe :


José décide de relancer ce qui semble être sa devise « Si je fais n’imp l’adversaire ne comprendra rien »

Casillas à la cage

Maxí-Layún-Marcano-Angel

Le choix surprenant est de remettre Angel à droite et Layún dans l’axe. C’est simplement le meilleur passeur de l’équipe.

Danilo-Neves (Capitão)-Evandro.

Cœur sur toi Ruben.

Marega-Aboubakar-Varela

Oui Corona, Brahimi, Suk aucun n’est titulaire.

José t’as pas intérêt de te rater là.


O Jogo :


3’ Varela s’infiltre et centre mais Hummels repousse devant Aboubakar.

4’ Frappe de Neves à 18 mètres sur une relance de Hummels mais c’est au dessus.

7’ Première sortie de balle allemande avec « Mikhitaryan » puis Kagawa mais Iker s’interpose.

11’ Centre de Varela mais Burki intervient devant Aboubakar.

12’ Suite à un corner repoussé, Maxí prend sa chance mais encore au dessus

14’ Après une récupératation suite à un bon pressing de Neves, Evandro tacle et prend le ballon à Hummels. Son pied effleure la fiotte Allemande. Jaune ridicule. A l’aller c’est Marega qui chouiné.

18’ Faute de Neves sur Reus, je vais vérifier mais je suis sûr qu’il est de ma famille.

23’ Sur une transversale Reus frappe, Casillas repousse sur Aubameyang (hors jeu) qui comme un bourrin tape la barre mais ça rebondi sur le genou de Casillas. Dortmund chatte 2.0

24’ Tête de Danilo sur un coup franc mais au dessus.

25’ Aboubakar conserve et décale Marega qui frappe mais encore une fois ce n’est pas cadré.

36’ On revient dans le camp de Dortmund avec une série de corners mais les Allemands forment un sacré mur.

40’ Sur une déviation d’Aboubakar Evandro passe en revue la défense allemande mais sa frappe croisée vient effleurer l’extérieur du poteau.

42’ Corner joué en 2 temps, Layún dépose le ballon sur la tête de Varela mais Burki sort la parade.

44’ Shmeldzer part dans le dos de Maxí mais sa frappe est à côté.

MI-TEMPS : Après 20 minutes de pressing et de domination stérile, Dortmund sur sa seul occase marque sur un horsjeu qui finit en csc du pauvre Casillas. On va essayer de ne pas perdre le match. Mais il va falloir que Marega et Varela se mettent au niveau des milieux qui sont énormes ce soir.

55’ Marega Déborde et donne à Aboubakar qui tente la talonnade mais c’est sur Burki.

56’ Neves prend un jaune pour tirage de Maillot on est ou là.

57’ Entrée de Suk pour Aboubakar.

58’ Sur un corner repoussé, nouveau festival de Evandro qui passe en retrait. Danilo foire sa frappe, bien trop écrasée.

59’ Sahin doit prendre rouge sur Danilo ! Putain c’est qu’un jaune ! Il attaque pied en avant façon « boxe thaï » et sèche Danilo. L’arbitre anglais c’est pas pour le même sport, sérieux.

65’ Entrée de Brahimi pour Varela.

71’ Sortie de Evandro pour Herrera.

74’ Suk au pressing prend le meilleur sur Bender mais bonne sortie de Burki qui contre.

79’ Casillas est vigilant que un centre contré.

84’ Première montée de José Angel qui fait un bon centre mais repoussé devant Suk !

86’ Marega lancé par Neves tergiverse et se fait contrer. Dans la foulée Suk récupère et décale Brahimi qui frappe sur la barre.

89’ Jaune pour Maxí la surprise est totale.

90’ Aubameyang fait un tout droit et émerveille Paisley pour décaler « Mykhitarian » qui trouve le poteau.

C’est fini : on a essayé mais les choix pas vraiment pour la gagne de Peseiro nous ont bien mis dedans.

Le résumé ici


O Dragoes :


Casillas (4/5) Iker a peut être joué son 165e et dernier match de coupe d’Europe. Il a tout stoppé…  Mais se faire fusiller par un mec hors-jeu qui bourrine sur la barre et se la rentre du genou là forcément… Merci San Iker.

Iker nous a offert une merveilleuse prestation

Maxí (3+/5) Il est monté, il a donné, pas de réussite. Tiens avec un vrai latéral on a moins vu de viol sur le côté, et une seul montée de « Shmeldzer », étonnant non ?

Layún (3/5) il fait son match, des bons coups de pieds arrêtés, mais voilà depuis la défense centrale difficile de centrer ou frapper hein.

Marcano (2/5) Pas là sur les corner, recule sur le but, n’a rien amené avec son jeu de passe.

Angel (1+/5) Je monte la note car il est monté 2 fois amener du danger dans les 5 dernières minutes.

Oui ben au moins José à participé hein!

Danilo (4/5) Quand les gentils allemands hipster te mettent des boites car il ne savent comment t’arrêter…

Neves (4/5) Ben oui le gegenpressing, les milieux trop jeunes et trop forts etc etc bien bien. Ruben vous a pissé dessus.

Evandro (4/5) Il a failli nous remettre sur les rails. Il a amené le danger, il a mené le jeu. Propre.

Marega (2/5) Trop haut pour lui encore. Il a eu une ou deux bonne occases, mais a défendu au mieux en trottinant, sans jamais presser et en ratant un contrôle sur deux… Forcément…

Moussa participe à sa façon

Varela (3/5) Silvestre ne s’est pas planqué, il a direct pris les choses en main. Mais sans réussite.

Aboubakar (3/5) Encore présent au duel, il a dévié, essayé de garder la balle mais une seule occase à l’arrivée, c’est trop peu.


O Banco :


Suk (2+/5) De la volonté c’est sûr mais comme Marega pas le niveau encore.

Et il a quand même fait la passe!

Brahimi (3/5) de la vitesse, de l’incertitude et des débordements, dommage si ce soir il avait fallu mettre le feu, il aurait été parfait.

Herrera (2/5) Beaucoup d’efforts, peu de résultat


Remarque à la con :


« On ne va pas revenir toute la soirée sur le match aller mais… » Oui voilà Xavier Domergue à la 5’,7’,15’,23’ 30’,35’,4à0’ la mi-temps et 5 fois entre la 45’ et la 90’.

Une faute Allemande n’est jamais méchante, Greg Paisley heureusement n’est pas né dans les années 20.

 

Un grand merci @SecretSquare et sa danseuse Isis pour l’hommage à Iker.

Si tu veux que le football anal puisse s’exprimer et qu’on me paie des Sagres ou des Super Bock, Abonne toi ici Par ici

Si tu veux discuter ou suivre mes conneries c’est possible sur TWITTER @franckhomer

Homerc

Né un soir de mai 1987 devant une talonnade devenu mythique. Tranchant comme Couto, précis comme une trivela de Quaresma, Dingue comme Futre #Troll #Sexe #RockNRoll

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.