Czech Republic – Angleterre (2-1): La Three Lions Academy prolonge le suspens

Salut les gueux !

Les qualifications pour l’Euro continuent pendant la trêve internationale (forcément), nous donnant l’occasion d’assister à deux matches en quelques jours. Premier défi, une rencontre à l’extérieur contre la République Tchèque un vendredi soir. Une victoire nous assure à l’instar de la Belgique (notre vieux Ménèsis) une qualification directe et trois amicaux pour le reste des matches du groupe.

Avant la composition et le match, place à la rubrique « Le Saviez-Vous? »

J’imagine, ô cultivé lecteur, que tu as entendu parler de la Seconde Guerre Mondiale. Dans le cas contraire, il est temps de t’inscrire en fac d’histoire ou de retourner au collège (le niveau est équivalent). Figure toi, mon bon, qu’avant le déclenchement de la WWII (spoiler : en 1939), a eu lieu la « Trahison de Munich ». Un certain Tonton Adolf qui avait comme manie de tendre le bras tout droit a voulu annexer une partie de l’ancienne Tchécoslovaquie, appelée les « Sudètes ». Lâchée (i.e. trahison) par la France et le Royaume-Uni, la Tchécoslovaquie a dû céder cette partie souveraine de son territoire (et le reste aussi d’ailleurs peu après) à l’Allemagne.

Le rapport avec le match de ce vendredi soir ? Les mecs d’en face se sont bien rappelés de l’enculade de 1938.


Les gars

Un 4-3-3 classique

Gareth – cet homme élégant – met (enfin) Barkley sur le banc au profit de Mount. Sancho commence à droite à place de Rashford.


Le match

A peine le temps de trouver un streaming de langue anglaise, que l’arbitre siffle un pénalty généreux pour l’Angleterre. Il y a bien contact mais Sterling en rajoute comme le premier français venu. Kane n’a pas d’état d’âme et transforme (0-1,3e).

A cet instant du match, il est logique de penser qu’on s’achemine vers une branlée équivalente au match aller. Et puis, on a arrêté de jouer pendant les 87 minutes suivantes.

Sur un corner tchèque, Pickford place sa défense, un joueur tchèque dévie de la tête au deuxième poteau et …

Le raccourci scénaristique préféré d’Hollywood

Centre d’entraînement de Leeds United, 2005, l’adjoint entraîneur s’adresse à aux défenseurs

Donc s’il y a corner et que le gardien vous assigne à un poteau, vous vous collez au poteau comme si votre vie en dépendait jusqu’à ce que le gardien ou la charnière vous fasse signe d’aller de l’avant.

Fin du flashback, retour en République Tchèque, 2019.

Déviation donc d’un attaquant, la balle arrive sur un défenseur monté pour l’occasion et qui reprend du tibia entre Danny Rose et le poteau (1-1,9e).

Les 80 minutes restantes sont une bouillie de football côté Angleterre. Les mecs d’en face ont visiblement compris qu’isoler Sterling en le prenant haut ou à trois (ce n’est pas sale) annihile tout notre potentiel offensif. Le milieu tchèque permute entre phase offensive et défensive pour être toujours en surnombre par rapport aux trois clampins des Three Lions. Ca me rappelle une équipe qui a joué comme ça d’ailleurs mais qui ?!

Bref, on attend la sanction qui tombe finalement à la 84e avec un but « PES 2009 ». Débordement en accélération le long de la ligne de sortie de but, suffit d’appuyer sur vert pour passer à l’attaquant qui est forcément seul au point de penalty pour marquer. Là c’est Ondrasek, joueur du Dallas FC (MLS) qui bat Pickford (2-1,84e).

Première défaite en qualifications depuis dix ans, la qualification pour l’Euro 2020 attendra l’un des matchs suivants. Va sérieusement falloir trouver une solution pour le milieu. Henderson est aux antipodes de son niveau à Liverpool, Rice est invisible et le créateur (qu’il s’agisse de Barkley ou Mount) est juste nul. On ne peut pas sauter le milieu et continuer à faire des passes entre la défense et Kane, en espérant un éclair de Kane ou Sterling.


Le résumé

NSFW


Les gars

Pickford (2/5): Un match où il n’a rien de compliqué à faire mais prend tout de même deux buts. -1 pour le plongeon olympique sur le deuxième but.

Trippier (2/5): Inexistant devant, rien à lui reprocher derrière comme le premier slip venu.

Maguire / Keane (2/5): Pas de conneries pour une fois mais deux buts encaissés donc en dessous de la moyenne. Il devient quoi Stones ?

Rose (1/5): Coupable de désamour du poteau sur le premier but et de carton jaune stupide dit « pour se passer les nerfs » dans la seconde qui a suivi.

Henderson (0/5): On peut demander à Klopp de nous envoyer autre chose qu’un clone raté ?

Rice (0/5): On peut le rendre à l’Irlande? Remplacé par T. Abraham (N/N).

Mount (1/5): C’est faible mais a eu le mérite d’essayer. Remplacé par Barkley (N/N).

Kane (2/5): Toujours bon pour tirer les péno ou servir de pivot. J’aimerais le voir prendre ses PGE à pleines mains et mobiliser l’équipe quand ça ne va pas.

Sterling (1/5): Il a été empêché de jouer et de se retourner tout le match. A perdu un duel contre le gardien adverse.

Sancho (0/5): Nul à chier. Remplacé par Rashford (N/N).


Le prochain match se joue contre la Bulgarie, ce lundi soir à l’extérieur. On espère une réaction et la manière. Et si possible, une qualification pour faire tourner l’effectif.

La bise anale !

Ken

Ken SingTown

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.