Deschamps traite Schweini de caca très foncé

Attention, contient des insultes et un double « h » imaginaire. Didier fume…

Traduction non littérale, mais c’est pour épargner les enfants qui n’ont pas besoin de cela ce moment. Il n’empêche que ce document saisissant proposé par Bild nous montre toute la violence des propos de l’entraineur olympien au moment d’évoquer l’effectif bavarois, notamment le maître à jouer en verre de la Nationalmannschaft, Bastian Schweinsteiger, qu’il semble traiter de matière fécale et de d’afro-américain ou plutôt afro-européen vu par les gens intolérants. Bref, d’afro-être-humain et ce dans la même phrase et dans la langue de Goethe s’il vous plait. par contre, il apparait clairement que Didier serait très mauvais aux Lettres sans les Chiffres version allemande.

14 thoughts on “Deschamps traite Schweini de caca très foncé

  1. Si les allemands nous dominent aussi au niveau de l’humour, où va-t-on. Heureusement, nous avons de la marge. Leur balance humoristique est largement déficitaire.

  2. Au niveau linguistique, ça me rappelle Thierry Roland : « Superbe frappe de Schwie… Sceinwe… Weichwein… de Ballack. »

  3. Tiens, j’aurais parié que le prochain home-jacking était pour Gignac, ça sera pour Souley

  4. Je crois que Deschamps tenait absolument à figurer dans le onze anal de la semaine.
    Objectif atteint haut la main.

  5. N’empêche que la traduction français-allemand est vraiment à chier, Deschamps parle de Neuer et pas du champion en titre.

  6. C’est pas un double H qu’il a oublié Deschamps, c’est Préparation H !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.