La Blaugrana académie note Barcelone-Panathinaikos

Hristo est tout en joie… Par contre, plus de nouvelles de sa maman.

La Ligue des champions reprend enfin ses droits, place au vrai football! 4 mois d’attente pour les catalans entrecoupés d’une Coupe du monde glanée par la plupart des joueurs blaugranas. Mais la vraie compétition reprend enfin, la plus prestigieuse à mes yeux et Barcelone en fait, comme chaque année, un de ses objectifs. Il faut laver l’affront mourinhesque de l’an dernier et, pour cela, se pencher d’abord sur cette poule à priori équilibrée. Mais ne tombons pas dans la démagogie footballistique, désolé : ce groupe est nul à chier et les 18 points sont de rigueur.Premier adversaire et premier match face à l’équipe du Panathinaikos ayant signé un contrat de partenariat cet été avec l’équipe de France C’ puisqu’elle compte dans ses rangs les frenchies Govou, Boumsong, Cissé (tous 3 titulaires) et Plessis. Et oui Arsenal n’a plus le monopole de la Frenchas Touchos. Mais heureusement pour les catalans, les joueurs les plus dangereux sont sur le banc : Luis Garcia et Ninis.Guardiola, de son côté, aligne une équipe que l’on pourra qualifier de « onze-type ».

VALDES /3 : on va dire que s’il n’avait pas été sur le terrain, le score aurait été le même.

PIQUE /3 (remplace par MILITO à la 75ème) : va-t-il un jour démarrer un match sans un seul pansement sur la gueule? Rien n’est moins sûr quand on voit l’engagement qu’il met dans tous ses duels.

PUYOL /4 : plus rassurant qu’Abidal même si l’arthrose le guette de jour en jour, Papa Puyito s’est régalé à regarder jouer son équipe et a dû se dire qu’il prendrait bien sa retraite en tant qu’adjoint de Pep. Cissé n’a vu qu’un ballon pendant le match, Puyol a fait le reste.

ALVES /4 : le pot Pollini enfoncé dans cul, le carbu greffé aux poumons, Dani a fait du Dani. Une bonne dizaine de centres, certes pas tous arrivés à destination, et un but de la tête pour parapher une prestation tout ce qu’il y a de plus alvesque.

ABIDAL /2 : il n’a pas effectué un mauvais match mais il est, de mon point de vue, fautif sur le but grec… enfin français. Quand on se fait prendre de vitesse par Sydney Govou, on rentre chez soi, on prend une corde, on attache un bout à son balcon, l’autre à son cou et on saute.

BUSQUETS /4 : au vu de la prestation très controversée de Mascherano ce week-end (Omario et Paupaule ne me contrediront pas) autant dire qu’il a fait un match énorme. Et si en plus de ça il fait des passes décisives, autant dire que l’argentin devra se résoudre à jouer contre Oviedo ou Alcorcon. Une petite pensée à Yaya qui doit s’éclater dans son club en plastique.

XAVI /5 : si l’équipe a redressé la barre c’est en grande partie grâce à sa titularisation (et aussi grâce à la défense en papier du Pana). Quand je m’entête à dire qu’il est le joueur le plus important de l’effectif, ce n’est pas pour rien. Auteur de sa 859ème passe décisive de sa carrière il a imposé le rythme qu’il a voulu aux pauvres grecs.

INIESTA /3 : précieux sans être décisif c’est un peu la caractéritique d’Andrès sous le maillot blaugrana depuis un an. Il n’a pas dérogé à la règle face au Pana. Dommage, on attend beaucoup plus. Ressaisis toi petit diablotin, le Ballon d’or ne va pas t’attendre.

PEDRO /4 : il a failli réaliser le match parfait en inscrivant un but et en délivrant une passe décisive, mais l’occasion qu’il foire en un-contre-un face au gardien est immanquable, même Luyindula l’aurait mise au fond. Non je déconne.

MESSI /5 : 2 buts dont un sur double une-deux avec Xavi et Pedro, un pénalty provoqué malheureusement non transformé, deux passes décisives dont une louche et une avec les 2 poteaux pour la déconne, une barre transversale, le record de but du club en ligue des champions (26), le pauvre Jean Alain n’a rien compris à ce qu’il s’est passé. Il aura même provoqué un orgasme en direct à Nathalie Ianetta, pauvre Jean-Charles…

VILLA /4 (remplacé par BOJAN à la 70ème) : en position d’avant centre ou d’ailier gauche, il prend peu à peu ses marques dans cette équipe d’Espagne… pardon du Barça. Il marque et s’intègre dés le début de saison dans le collectif blaugrana. Et pendant ce temps là Zlatan rate un penalty…

Remplaçants :

BOJAN (remplace VILLA à la 70ème) : entrer à 3-1 quand le match est plié est plus facile que d’être titulaire et être forcer de faire la différence, hein gamin?

MILITO (remplace PIQUE à la 75ème) : rien, res, nothing, nada, nichts, niente.

Le « big up » de Hristo

LUIS GARCIA : étant fan de lui je ne pouvais que rendre hommage à ce superbe joueur, formé au club, qui n’a ni marqué l’histoire du Barça, ni gagné aucun trophée avec le club, mais quand on parle d’esthète du football, Luis Garcia en est le parfait exemple. Et comme on dit en Grèce Bonnos continuationas garçonnous.

Comme Hristo est sympa et qu’il connait la Bulgarie comme Moké, il vous offre ceci :


Le jour et la nuit si l’on compare ce match à celui du week-end dernier face à Alicante. Le résultat aurait pu être beaucoup plus sévère si les joueurs avaient concrétisé toutes leurs occasions au lieu de vouloir à tout prix jouer à la baballe, trop de suffisance. Mais mieux vaut retenir une branlée, un jeu unique retrouvé et des buts affolants (notamment le deuxième et le dernier). Et puis comme dirait n’importe quel joueur « l’important était de retrouver la victoire, peu importe la manière. Nous avons bien joué mais il faut maintenant se concentrer sur le match de championnat de samedi et empocher les 3 points ». Match à l’extérieur samedi, chez la bête noire, l’Atletico.

20 thoughts on “La Blaugrana académie note Barcelone-Panathinaikos

  1. J’ai bien aimé Piqué qui a ramassé pas mal de ballons de la tete, malgré son bandage sur la sus-nommée… Il a eu l’air de pas mal souffrir après chaque coup de boule, mais ca c’est un joueur quinenveut!

  2. Je ne regardé que la 1er mi-temps le score était déjà suffisant.

    Je n’ai pas compris le positionnement du Pedrito. Il devait jouer ailier gauche, non??

  3. une vraie branlée, ça doit être chiant quand même de venir jouer un match et de se dire, oh putain je vais m’en prendre une mais je tente

  4. Je crois que c’est le cas d’Abidal également. Il joue en électron libre dans la défense et donc pas de marquage!

  5. Ouais bah comme dit le proverbe « faute de grives on mange des merles ». C’est ça ou Maxwell…

  6. Possible Eva mais comme dirait Jacqueline Saburido « un accident ça laisse des traces ».

  7. @Hristo

    J’essaie de le prendre avec humour, mais en vérité, je me fais beaucoup de soucis pour le proche avenir du Barça.
    L’accident contre Hercules démontre une fois encore que la relève (il en faudra une tôt ou tard) ne se fera pas sans psychodrames. Je ne pense pas que ce soit impossible mais il faudrait du temps, et du temps il n’y en a jamais pour une grosse équipe.

  8. @Eva :En même temps, ils sont tellement forts, ça parait peu probable que la relève fasse aussi bien juste après. Mais bon, qui est vraiment proche de la fin au Barca ? y en a pas beaucoup.

    Rothen est libre si vous voulez vous renforcer.

    @Hristo : Iniesta est vraiment en méforme ou alors, il est tellement fort que tu es devenu exigeant avec lui ?

  9. @ Moké et Hristo:

    Iniesta comme vous le savez est phénoménal, mais ça a jamais été un buteur, il marque des buts importants tous les 36 du mois. En même temps, quand le 36 tombe un soir de demi finale de LDC ou de finale en Afrique du Sud on est content.

  10. Eva

    Je ne me fais pas trop de soucis (pour l’instant). Comme le dit Moké seuls Xavi et Puyol (ok c’est pas les moindres) sont proches de la fin. La relève est là que ce soit en défense (Fontas, Romeu, Muniesa) ou au milieu (Jonathan, Thiago + Fabregas?).
    Il ne tient qu’à Pep de choisir le bon moment pour faire la transition entre la montée en puissance des jeunes et le déclin des plus vieux.

    Moké

    Non Iniesta est bon mais comparé à la saison 2008/2009 où il est sur un nuage je le trouve en dessous.
    Mais rien d’alarmant à signaler, le mec est quand même favori pour le ballon d’or. Il faut juste le faire jouer là où il est le meilleur.
    Et pour Rothen tu devrais aller toquer à la porte de Michel Estevan

  11. @Moké, Hristo,

    Faire semblant de me contredire alors que vous pensez les mêmes choses que moi, c’est juste pour embêter comme ça un mercredi après-midi ?
    Ou alors c’est parce que vous êtes jaloux que tous les matchs LDC de l’Ohème ou du Barça soient diffusés sur une chaîne publique suisse plutôt que française ?

  12. @Eva : en fait, si tu lis bien, j’étais plutôt d’accord avec toi. Morlino avait raison, les femmes pigent rien au foot, alors les voir jouer…

    TF1 va pleurer d’avoir preféré Lyon à l’OM, ces petites putes. C’est pour se venger de Dassier, je vois que ça.

  13. @Moké

    Et dire qu’il n’y a pas si longtemps (à l’époque où l’on s’aimait encore tendrement), déjà tu me suggérais que je pouvais être la Marianne Mako de horsjeu…

    L’OM est championne de France et possède un argument vente EDF excellent en la personne de Valbuena, bien meilleure que Cuff ou la Toule en ce moment. Ils veulent un max d’audience et de fric ou pas ? Très franchement, je ne comprends pas TF1 sur ce coup-là.

  14. ils se sont d’ailleurs fait bouffer par France2 hier, bien fait pour leurs gueules.

    T’es Marianne Mako, Moké est Thierry Roland Morlino.

  15. Clair qu’entre Frédéric Lopez et Lisandro Lopez, le choix est vite fait…

    Moi, MM et toi, TRM ? On est vieux jeu, ringard, quoi.

  16. Moké et Eva, allez on remballe ce coup de moins bien et on compense par un coup de … mmmh vous m’avez compris.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.