La Bohême Académie note République Tchèque – Grèce (2-1).

Après un premier match totalement foireux et foiré, il fallait absolument battre les Grecs. Au-delà de cette simple rencontre, c’était surtout l’occasion de cicatriser un peu la plaie de 2004. Dans l’esprit j’aurais préféré voir un Galasek tacler Dellas à hauteur du nombril mais on va se contenter de ça. Il faudra éviter de perdre contre la Pologne pour passer. Jouable, même si ce ne sera pas une partie de plaisir. A fortiori si on continue à prendre des buts à la con.

Le match a été assez bizarre, avec un début parfait et ensuite plus grand chose. Ca se justifiait à 2-0, beaucoup moins à 2-1. On pourra dire que c’est plutôt bien joué d’avoir su conserver l’avantage sans trop se fatiguer à envoyer du jeu, moi ce que je vois c’est que l’équipe a eu peur de ces baltringues de Grecs. On soulignera les progrès de Bilek dans sa gestion de l’effectif : il a compris que jouer avec un handicapé moteur dans l’axe de la défense pouvait être pénalisant, et a donc remplacé l’ami Hubnik par Kadlec, Limbersky prenant le couloir gauche. Autre modification, l’intégration du récupérateur Hübschman à la place de Rezek, Jiracek allant visiter le couloir droit. Avec sa polyvalence il a pu bloquer le côté gauche grec, tout en participant à la conservation du ballon et en prenant la profondeur. Totalement différent de Rezek et son pack vitesse Obafemi Martins. Ne reste plus qu’à mettre un attaquant crédible et ça pourrait ressembler à quelque chose.

 

Les VIP :

Cech (0/5) : Après avoir tenté de vendre des crédits déguisé en bonhomme Cetelem, Almunia est retourné dans le football. Son déguisement de Petr Cech est réaliste mais il ne trompe personne.

Gebre Selassie (3/5) : Oui mon petit ! La même qu’au premier match avec quelques replacements en plus et une attaque adverse moins vive, limite Ronflex. Merci le côté gauche grec pour le boulevard sur la passe décisive.

Kadlec (3/5) : Solide. A foutu Hubnik sur le banc. Globalement propre. A foutu Hubink sur le banc. Quelques difficultés dans les duels aériens face à Samaras. A foutu Hubnik sur le banc.

Sivok (2/5) : Parfois, il me rappelle les heures les plus sombres de Jiri Jarosik. Heureusement que le mec est combattif, ça compense ses moments d’absence.

Limbersky : 3/5) : Je l’ai trouvé très bon, moins offensif que Gebre mais plus juste dans son rapport défense-attaque. En plus il permet indirectement de virer Hubnik par un coup à deux bandes, il mérite donc l’estime de tout un pays.

Plasil (2/5) : Je suis vraiment circonspect sur son niveau de jeu actuel à ce poste. Il peut potentiellement y être très bon, mais il faut qu’il soit au top. Pour l’instant c’est loin d’être le cas. On dirait Gourcuff en blond.

Hübschman (5/5) : Passe magnifique digne de Plasil sur le premier but, puis très solide au milieu. Il gagne un point bonus pour le simple fait d’être l’un des changements tactiques décisifs de Bilek. Un revival de ses plus grands moments au Shaktar, CM 01/02 style.

Jiracek (4/5) : Ta simulation de débile mental me donne envie de te jeter des cailloux enduits de caca. Sinon je valide sans grandes réserves.

Rosicky (3/5) : Sur le terrain il peut passer inaperçu. Une fois qu’il n’y est plus, on ne voit plus que son absence. Disponible et lucide, il fluidifie le jeu. Revient vite en forme, Kolar est nul.

Pilar (4/5) : Bouton R1 enfoncé, il galope dans un sens puis dans l’autre. Toujours à bloc il oublie parfois qu’on peut aussi poser le jeu, mais il marque le but de la victoire donc ça compense son côté poulet sans tête.

Baros (-1/5) : Je n’ai même pas la force de t’insulter. Le Maradona d’Ostrava ? Période malaise cardiaque alors.

 

Les guests :

Kolar (DHR/5) : Retourne plaider, Gilbert.

Pekhart (2/5) : Le mec veut tellement servir dans le jeu aérien qu’il se trouve à la descente de toutes les balles en l’air. Du coup, au lieu de squatter en pointe, il part dézoner dans son camp tranquillou. Anecdote, il m’a offert la Coupe du Monde à FM 08/09. A priori pas prémonitoire.

Rajtoral (Coucou/5) : Qu’est-ce que tu fous là Eidur ?

 

Antonin Panika.

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

Un commentaire

  1. Cech merite une video Regis pour le but encaisse. J’espere que le Service va se sortir les doigts du c…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.