Pour une fois qu’un peu de frime sert à quelque chose: voici une jolie pirouette de Diego Martinones, joueur Uruguayen de Blooming (Perou). C’était lors d’un match de gala contre les Destroyers (oui, ils ont des noms d’équipes imagés) avec comme enjeu la Coupe Santa Cruz. Score final 2-1 pour Blooming.

 

 

Un but qui rappelle un peu celui du joueur préféré du Comité, Dennis Bergkamp. Même si ils racontent sûrement ça pour se la jouer puristes.

 

7 thoughts on “La danseuse du jour

  1. Je relèverais bien le « Challenge Sportif » des Destroyers … juste pour le nom hein, rien aà voir avec le challenge de Mamad’ (ou de Gerets d’après les rumeurs du jour)

  2. La sirène durant le match, c’est un concept ou c’est comme ça tous les jours chez les destroyers ???

    À quand un club européen qui osera s’appeler los carneros ou les équarrisseurs tchétchènes. Ça, ça aurait de la gueule, et je suis sur que certains joueurs apprécieront le challenge (et pas que souley )

  3. Reprise de volée de l’extérieur du droit en plein lunette à 6m… ça fait combien en % de chance au challenge Luis « poteau » Suarez ?

  4. Les défenseurs sont une fois de plus très concentrés sur le jeu, et surtout le gardien qui reste comme un grand dadet collé a sa ligne sans bouger, comme un de Buckingham

  5. Décidément, après la panthère rose au Venezuela, la sirène des pompiers au Pérou… Ils sont très forts pour les bruitages de match là-bas.

  6. « Sert à rien » … haha…

    Remarque de pied-carré, ou de bourrin, ou de prolo, ou de footeux de canapé. Au choix. Polémiste à la noix.

  7. But à la Bergkamp: oui!!
    Le bras dans la gueule du défanseur pour éviter qu’il puisse intervenir. Je reconnais le style!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.