La Jup’ académie : 5ème, journée

Jacques Brol ne vous avait pas oublié.

La semaine dernière le monde tremblait sur ses bases, ses certitudes étaient ébranlées. Pourquoi ? Résultat du nouveau krach boursier ? Conséquence diplomatique de la destitution du plus ancien dictateur de la planète ? Que nenni. La semaine dernière le football belge partait à la conquêt’ du vieux continent m’fi ! Commençons donc par une petite parenthèse européenne.

 

Euro trip

Et ouais, Anderlecht, le Standard et le FC Bruges se sont qualifiés pour l’Europa league, Genk pour la Ligue des Champions. Quat’ clubs en coupe d’Europe, ça n’était plus arrivé à la petite puissance footballistique belge depuis un certain temps. Et ça, c’est beau.

Pour atteindre les phases de poule, les Bruxellois se sont débarrassés de Bursaspor. Après la belle victoire 1-2 en Turquie, les mauves ont assuré le partage 2 buts partout au Stade Constant-Vanden-Stock. A l’aller comme au retour, les Belges ont été les premiers à encaisser un but mais ont su trouver les ressources pour égaliser. Juhasz a marqué 3 buts en deux matchs, il est l’un des grands artisans de la qualification d’Anderlecht. Le club Belge le plus titré est tête de série du groupe L, qui inclus l’AEK Athènes, le Lokomotiv Moscou et les Autrichiens de Sturm Graz.

Les Liégeois, affublés d’un hideux maillot bleu stabylo, se sont assez brillamment sortis du piège tendu par Helsingborg en gagnant 1-3 en Suède (1-0 à l’aller). Grâce à un très bon Franck Berrier qui offre le premier but à Leye et marque le second sur un coup franc lointain et excentré (« excentré par rapport à l’axe central du milieu », me précise Jean-Marc Ferreri dans l’oreillette. Toujours vigilant ce Jean-Marc.) Les Rouches affronteront Copenhague, Hanovre et un club ukrainien. Groupe difficile mais pas insurmontable, si les petits Wallons progressent, ne serait-ce qu’un peu.

Quant à nos amis Brugeois, ils se sont facilement défaits 2 à 0 du champion de Géorgie, Zestafoni : doublé en première mi-temps de l’ancien de Charleroi, Joseph Akpala. En revanche, les bleu et noir auront fort à faire, eux, s’ils espèrent se sortir du groupe H, celui de Braga, de Birmingham et des Slovènes de Maribor, tristement célèbres entre Rhône et Saône.

Enfin, place à la piste aux étoiles pour le KRC Genk, qui a su retourner magnifiquement la situation face aux Israéliens du Maccabi Haïfa. Défaite 2-1 en Israël mais victoire sur le même score en Belgique avec des buts des internationaux Buffel et Vossen. A noter la bonne performance du noméro 27, l’avant-centre Kennedy Kwanganda. Puis, c’est une victoire 4-1 aux tirs aux buts qui envoie le Racing en Championsse Leak’. Dans leur groupe ils devront s’étalonner face au FC Valence, au Chelsea FC et au Bayer Leverkusen. Bref s’ils finissaient 3ème, ce serait un exploit.

BONUS : l’oeil du spécialiss’

La cuisse de Jupiler

Pas le temps de se reposer pour les quatre clubs sus-nommés, car la 5ème journée de championnat avait lieu le week-end dernier. Avec en point d’orgue un intéressant FC Bruges – Anderlecht. Le club de la banlieue bruxelloise aura dominé largement la rencontre mais a longtemps cru la perdre.

Il aura fallu deux penalties manqués et un carton rouge infligé à Bruges avant que Jovanovic ne parviennent enfin à … égaliser. Seulement égaliser. Score final 1-1, dans un match à rebondissements. Le film du match ? Les Mauves obtiennent un premier pénalty dès la 6ème minutes mais le gardien Coosemans repousse bien la frappe de Jovanovic. Ce même Coosemans est a nouveau au centre de l’attention lorsqu’à la 84ème minute il fauche le Brésilien Canesin, très bon ce soir là. Ce jeune milieu offensif de 19 ans est à suivre de près. Expulsion de Coosemans et nouveau pénalty. Le remplaçant de 17 ans entre en jeu et repousse la frappe un peu ratée de Klejstan. Entre ces deux pénalties pour rien, Anderlecht avait dominé la partie. Très solide avec une défense centrale Juhasz – Kouyaté à faire pâlir d’envie tonton Arsène. (Quoique, peut-être pas assez jeune). Epaulée par Wasilewski qui a, comme d’habitude, pris son carton, comme un symbole de l’académie Cyril Rool. Il fallait bien cette bonne défense pour tenir un bon Bjorn Vleminckx. Pourtant, c’est bien les Blau and Zwart qui ouvrent la marque à 10 contre 11, par l’intermédiaire de Vadis Odjidja sur pénalty (comme pour se foutre de leurs adversaires) suite à une faute de Gillet. Il faudra attendre la 91ème minute pour que Jovanovic, discret depuis son péno manqué, n’égalise de belle manière sur une passe de Juhasz. 1 point partout. Bruges est 4ème avec 9 points.

Kédiss les aut’ z’européyens ?

Bah ça va moyen aussi, pour Genk et le Standard à l’occasion de leur retour au championnat. Les Rouches ont partagé au Beerschot AC, un but partout, avec encore une fois Franck Berrier qui illumine le jeu du Standard. Par contre quand il quitte la pelouse, ça ne ressemble plus à grand chose. Ce qui pourrait poser quelques soucis à Liège cette saison. Cette analyse personnelle pourrait bien expliquer le recrutement du nantais William Vainqueur. De l’autre côté, le Beerschot arborait avant le match de jolis t-shirt marqués « RESPECT ». Pourquoi ? Parce que lors du dernier match les supporters anversois avaient voulu maladroitement encourager l’adversaire japonais du Lierse nommé Kawashima en lui lançant « Kawashima, Fukushima ! ».

Genk fait lui match nul 0-0 dans le match qui l’opposait au FC Malines. Les Malinois n’ont pas su profiter de la fatigue de leurs adversaires européens mais restent co-leaders avec 10 points déjà. Les bons joueurs offensifs que sont Abdul-Yakuni Iddi, le numéro 10, et l’ailier Alessandro Cordaro, n’auront pas suffit à faire la différence.

Mons et merveilles

Jacques Brol tient à souligner le très bon début de saison du promu Mons. Les Dragons sont en effet invaincus après 5 journées et restent sur une victoire 3-1 face à Zulte-Waregem (à noter dans cette vidéo la coiffure dégueulasse de Rossini, attaquant de Zulte). Emmenés par l’attaquant français Jérémy Perbet et ses 5 buts depuis le début de saison, mais aussi par le grand Ibou, auteur d’un doublé contre Zulte, Mons déjoue tous les pronostics. Arrachant par ailleurs des matches nuls contre Liège et le Sporting Anderlecht, quin’ mééme! Et tout ça avec Peter Franquart dans ses rangs. Du côté de Zulte-Waregem, on a obtenu le prêt de Moussa Maazou, qui ne cesse donc de progresser dans sa fabuleuse carrière, qui se résume bien dans cette déclaration du temps où il jouait à Bordeaux : « ici on joue au foot, c’est plus difficile ». Merci Moussa.

A part ça, la Gantoise et le Cercle Bruges ne cessent plus de gagner et sont co-leaders avec Malines. Les Gantois devront confirmer contre Zulte-Waregem tandis que le Cercle affrontera le Beerschot. La semaine prochaine verra se dérouler un intéressant FC Malines – FC Bruges.

Et puis, c’est toudis la mééme rengaine, j’ai grand soif, donc je vous laisse. Gros betchs,

Jacques Brol.

BONUS : du rap anal wallon au goût de bière

2 thoughts on “La Jup’ académie : 5ème, journée

  1. L’espace d’un instant j’ai cru qu’il y a avait une academie sur la L2 neerlandaise. Mais bienvenue a toi le voisin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.