Le coin des passes

Y a du monde sur la corde à linge.

Encore et toujours ces serviteurs de l’ombre au service de stars ne courant jamais les remercier. Hommage leur soit rendu.

8 thoughts on “Le coin des passes

  1. Pour synthétiser le tout, je dirais quand même que sans un bon contrôle et bien sur une frappe cadré de l’attaquant, y’a pas de passe décisive !!! le foot c’est archi-con !!!
    Un millimètre (pas la teub à gros membre n°2, l’autre) et on est un régis !!!

    la passe décisive c’est une bonne stat de merde !!!

  2. D’accord Tatane, mais bon, y a certaines de ces passes qui, sans un exploit incroyable de l’attaquant (je pense au keum qui contrôle de la poitrine au milieu de deux joueurs, les dribbles, puis frappe entre les jambes du gardien notamment) seraient bien pourraves, mais du coup donc elles deviennent décisives…

    Donc la réciproque est vraie : c’est une bonne merde la stat de passe décisive.

  3. J’aimais bien Pippo Inzaghi dans le genre de mec qui court jamais pour remercier son passeur, tu avais Kaka ou Seedorf qui se déchirait la gueule pour lui envoyer un caviar qui l’avait plus qu’à envoyer au fond, souvent avec un vieux pointard dégueulasse d’ailleurs, et il trouvait quand même le moyen de faire le tour du terrain pour célébrer son but sans calculer ses coéquipiers…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.