Le PSG se paie Wenger… Et les Gunners. (AFP)

C’est une négociation extraordinaire qui est en train de se dérouler entre le PSG et Arsenal, un deal qui pourrait véritablement révolutionner le football et son système de transfert hivernal, comme un symbole d’arrêt Bosman inversé.

Alors que les médias français se battent autour de la rumeur Bénitez, appât distractif lancé par des Qataris qui bitent quand même quelque chose au foot, le PSG et Arsenal discutent de l’arrivée d’Arsène Wenger dès janvier, et selon nos sources proches du dossier, une idée folle semble réunir les deux parties.

Wenger ne supportant pas l’idée de devoir travailler avec un directeur sportif, les Qataris ont proposé d’emblée de laisser Leonardo à Arsenal et de payer son salaire jusqu’à la fin de son contrat.
Et l’alsacien réclamant également l’arrivée de certains de ses protégés, les émissaires de QSI en sont arrivés à tenter le tout pour le tout en proposant cet incroyable deal… L’échange d’équipe.

Voici donc ce qui pourrait se passer dès le 2 janvier (Alain Roche refusant de signer des papiers le jour de l’an)

– Wenger arriverait à Paris avec tous ses joueurs, sauf Almunia bien évidemment, Diaby qu’il est préférable de ne pas transporter, Squilacci et Mertesacker. Wenger voulait laisser Chamakh à Londres également, mais les Qataris auraient exigé sa présence dans la capitale.

– L’effectif parisien deviendrait celui d’Arsenal, le club anglais recevant une compensation de 200 millions d’euros assez logique, basée sur une comparaison Gameiro / Van Persie. Wenger souhaite tout de même conserver quatre parisiens: Pastore, Sirigu, Jallet qui pourrait bien dépanner, et Lugano que Wenger estime être encore meilleur que Mertesacker.

– Le board d’Arsenal accepterait l’offre en réinjectant 50 des 200 millions gagnés dans un mercato de janvier que Leonardo irait passer en Italie. Les 150 millions restant leur permettant astucieusement de préparer leur mercato estival et la non qualification en Ligue des Champions.

Selon nos sources proches des multiples dossiers, l’ensemble des intervenants estiment qu’il s’agit là d’une win-win situation et le dossier pourrait être bouclé avant Noël, prêt à la signature, si Alain Roche revient rapidement de ses vacances au ski entamées mi-novembre.

Affaire à suivre…

P.S: le nom de Kombouaré ne serait jamais apparu au cours des négociations.

 

L’Agence Foot Presse est une agence fictive racontant à peu près n’importe quoi.
Toute ressemblance avec la réalité ne serait que pure coïncidence.

L'ancien

18 commentaires

  1. Vous êtes trop bon les mecs, j’ai failli me pisser dessus.

    Par contre, vous avez oublié de mettre le rouquin dans l’organigramme, c’est pas sympa pour lui. Avec tout le mal qu’il se donne à tailler Mertesacker même quand il joue pas

  2. Mouais …
    Je me dis que j’aurais trouvé ça beaucoup plus drôle si c’avait été vrai.

  3. Il y a des choses qui sont tout de même incohérentes:

    – Arsène ne laisserait jamais tomber Mertesacker pour Lugano, et d’ailleurs Per serait un titulaire indiscutable, Vermaelen serait replacé à gauche

    – Chamakh resterait à Londres, où Leonardo trouverait un adepte du 4-4-2 capable de l’aligner avec Hoarau. Arsène, friand de joueurs de Ligue 1, ferait une offre de 12M d’euros pour Belhanda, qui serait le nouveau meneur de jeu du QSI-Arsenal Paris S.A.

    – 50 millions ne suffiraient pas, même 200 millions seraient une somme moyenne pour que Leonardo puisse arroser la mafia sicilienne par le biais de transferts coûtant le triple de leur valeur réelle

    – de toute façon, la lutte entre le board d’Arsenal (dont nous n’évoquerons pas la confession) et Leonardo pour l’utilisation ou non de ces 50 millions (respectivement 200 millions) finirait en une annulation pure et simple du deal entre QSI et le board, qui exigera le retour de Leonardo à Paris en échange d’Antoine Kombouaré, futur Arsène Wenger en puissance

  4. Puisqu’AK est loin de faire l’unanimité (que ce soit au niveau du jeu ou de sa propre image), son seul filet de sécurité résidait dans les bons résultats. Mais, depuis l’affaire Ancelotti, la dynamique s’étiole au point que les joueurs se trouvent au fond du trou mentalement. Le sursaut aperçu face à Auxerre, s’il se poursuit d’ici la trêve, peut-il changer la donne et suaver Kombouaré ?

    AK a-t-il eu toutes les clés?
    Leo a-t-il les mains libres ou n’est-il que la marionnette et la caution technique de QSI?

    J’aborde ces thèmes dans « L’art et la manière » sur mon blog:
    http://foot-for-thought.blogspot.com/2011/11/lart-et-la-maniere.html

  5. @auletta : Cette auto-promo ne t’apportera que mépris et dédain ainsi que quelques commentaires injurieux sur ledit article.

  6. Auletta, tu fais plein de blabla pour dire la même chose qu’un article d’Eurosport ou de L’Equipe. « Oui, c’est un peu bien, mais pas trop… » Bref, ça sert à rien.
    Non content d’être inutile sur ton blog, tu nous fais chier sur un site où d’habitude on s’amuse, en faisant une publicité éhontée alors que ton intervention n’a aucun rapport avec le rachat avéré du PSG par des Juifs (ou l’inverse, je suis un peu perdu).
    Donc va-t-en, ça sera une win-win situation.
    Ca va Savana, j’ai répondu au cahier des charges ? Il fallait bien que quelqu’un s’y colle.

  7. ah ben non aucun mépris ni dédain, ca a juste coupé l’envie aux lecteurs de poster des commentaires, ou alors ils sont tous partis lire le blog (j’ai essayé mais le ton est trop sérieux pour parler de foot

  8. auletta c’est bien, t’es un journaliste intello et tout ça, j’ai pas envie de lire ton truc parce que c’est trop long, dis-nous juste pourquoi les qataris ils ont pas viré Kombouaré en août, parce que nous on comprend pas ce qu’il fout là ce type. Nous à Paris on veut du rêve, on veut Roberto Mancini, on veut José Mourinho, on veut Jean Fernandez, on veut JOsep Guardiola, on veut pas d’un Antoine Kombouaré qui a marqué un seul but de toute savie, et qui en plus vient de Valenciennes.

  9. j’aime la précision de fin d’article sur « passion 1970 » : « chose peu probable quand même ! » Eh, on ne la leur fait pas à passion 1970, ce ne sont pas des naïfs !

  10. QSI futur investisseur de HJ, ils recherchent une équipe compétente pour leur com, vous venez de leur démontrer votre potentiel, vous n’avez plus qu’à signer en bas! Bravo l’éditeur, un très beau coup à votre actif…et merci Joël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.