Le service titre est plus prêt que jamais à rejoindre le groupe Amaury. Quatre matches de barrage hier soir donc, pour 3 victoires, et 9 buts marqués.

Commençons par la grosse branloute du jour, celle administrée par les Irlandais aux Estoniens. On ne voudrait pas paraître désobligeant à l’unique lecteur baltique (et non du Balto) du site, mais après ce 4-0 encaissé à domicile, et ces deux expulsions, la tâche semble sacrément compromise. Il faudrait que leurs attaquants soient un peu meilleurs de la main.

La tâche ne s’annonce pas moins ardue pour les Turcs, défaits 3-0 chez eux par de solides croates. Un résultat presque tremblement de terre pour nos amis inventeurs du kébab.

Les Monténégrins auront aussi fort à faire, puisqu’ils accusent un retard de deux buts sur les Tchèques. Pilar aura marqué le but de cette phase éliminatoire.

Enfin, pas d’image pour le 0-0 en Bosnie. Comme il y a deux ans, les Portugais auront à priori les cartes en main pour le match retour.

7 thoughts on “Barrages de vaincre

  1. C’est vraiment des pleureuses les Irlandais. Sur la première expulsion, Keane a dû se faire secoué plus que ça en PL sans aller chialer vers l’arbitre… Le fighting spirit n’est plus ce qu’il était…

  2. Elle est pleine de commun symboles cette victoire tchèque. Plasil qui gagne un match, Rosicky qui place un coup-franc parfaitement sur la tête de son coéquipier, alors qu’à Arsenal, depuis le banc, il peut regarder Arteta les envoyer parfaitement sur la tête d’un spectateur.

    Pour l’Irlande faut pas vraiment s’étonner, l’Estonie en barrages, c’est la meilleure performance de l’histoire de leur équipe, et ils risquent pas de la répéter de sitôt. Je comprends toujours pas comment la Serbie a réussi à accomplir l’exploit de perdre à domicile contre eux.

  3. Joli combo lucidité-précision-de-la-passe-lobée-au-second-poteau sur le deuxième but irlandais.

  4. Le 3ème but encaissé par les Turcs, c’est juste ridicule. Ils sont tellement occupés à faire des tirages de maillot et autres placages, qu’ils oublient de marquer un joueur Croate, même si l’appel de ce joueur est bon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.