Dur pour dur pour Sunderland. L’actuelle lanterne rouge du championnat anglais s’est fait sévèrement corriger par Tottenham, qui espère ainsi se relancer dans la lutte pour la 4e place, puisque apparemment, Arsenal n’en veut pas trop. Pour l’ancien employeur de Paolo Di Canio, le maintien s’annonce bien compliqué, bien qu’il lui reste deux matches de retard pour essayer de se rapprocher un peu de la 17e place.

A priori, John O’Shea n’a pas vraiment compris ce qui s’est passé.

2 thoughts on “John O’Shea, traumatisé

  1. « Dur pour dur pour Sunderland. » Le service est un peu just ce matin
    On comprend mieux pourquoi ils sont à la ramasse en championnat les gars du soleil quand on voit la gueule de la défense

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.