L’école du fair-play Cyril Jeunechamp

C’est à moi que tu parles

Gary Medel, major de promo 2013, est un défenseur chilien qu’on surnomme à Seville, le Pitbull. Autant dire que ce n’est pas une très bonne idée d’aller lui chercher des crosses. Alors quand Gary se fait expulser d’une demi-finale de Copa del Rei alors qu’il est innocent, le regarder avec un air accusateur expose l’auteur à de graves risques. Cette chaise qui avait osé le fixer alors qu’il allait regagner les vestiaires en gentleman ne va pas tarder à le comprendre.

[jwplayer mediaid= »34841″]

13 thoughts on “L’école du fair-play Cyril Jeunechamp

  1. Et cette façon de se casser la gueule en filant son coup de latte…
    Pierre « Jeunechamp » Richard.

  2. @tuz’ram: Ils se lèvent quand même, je crois qu’il y en a un qui veut porter son sifflet à la bouche.

    Et j’adore sa coiffure.

  3. A préciser qu’il s’est pris un 2eme carton jaune ULTRA sèvère.. bon ce qui n’excuse pas cet excès de violence sur cette pauvre chaise !

  4. Je me pose des questions quant à la qualité de la pelouse des bancs de touche.

  5. Un putain de gangster ce chilien. Foutre un coup de pied dans une chaise en se pétant la gueule comme une vieille merde, ça en jette grave.

    Il devrait prendre des cours en corse. Là bas, quand il s’agit de se bastonner ils sont tous opérationnels. 5 cartons rouges!? Rien à foutre, il faut savoir se faire respecter, gros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.