Le comité de vigilance médiatique du mardi 9 juin

Un comité qui n’a pas pu, su, s’empêcher de regarder la télé.


Naturalisez moi tout ça

Lundi soir, sur le plateau de Direct Sport, Thierry Roland décidait de délivrait un coup de cœur mérité à Roger Federer, ajoutant  « j’suis comme la France entière ». Dans un réflexe déontologique, C.Pacaud lui signifiait en retour que les Suisses devaient être heureux aussi, peut-être même d’avantage… Alors dans une réponse émouvante et juvénile, le regard emplis d’espoir, le célèbre journaliste, redevenu l’espace d’un instant le petit Thierry lança incrédule : « il a dit qu’il était presque français ». Après l’épisode de la non sélection de M.Essien, le comité se voit dans l’obligation de rappeler à la rédaction de Direct Sport et à Thierry que la France ne peut plus être la terre d’accueil qu’elle a été par le passé, soyons réalistes, écoutons nos dirigeants.


Le travail c’est la santé

Le comité tient à remercier l’ami C.Pacaud pour le superbe moment qu’il nous permet de passer tous les lundi soirs avec Direct Sport. Néanmoins, on est parfois en droit de s’étonner quant à la préparation de l’émission. En effet lors du dernier numéro, Thierry Roland évoquant les matchs des bleus qu’il avait du décrypter en tant qu’érudit intransigeant, faisait preuve d’une franchise qui l’honore en  demandant à l’animateur principal : « mais pourquoi j’bosserais? ». Quelques minutes plus tard, Franck Leboeuf invité, en qualité de spécialiste football et équipe de France, dans le but d’éclairer ces deux dernières confrontations à la lumière de sa science et de son métier, avouait sans ambages… ne pas avoir eu le temps de regarder les matchs. Alors que l’émission avançait et que les analyses de qualité se succédaient les unes aux autres, Thierry Roland lança soudain un avertissement solennel : « avec l’équipe que nous avons en ce moment, nous ne gagnerons pas en Serbie » et il en savait quelque chose, pour cause, il avait « vu un long résumé du match de la Serbie ». Le comité ne peut que s’incliner devant tant de génie, lui qui est obligé de regarder bêtement les matchs pour pouvoir en parler…

Au secours

Le comité ne lui en tient pas rigueur mais invite C.Pacaud à s’intéresser aux analyses d’horsjeu.net, il concluait en effet lundi soir à propos du système de jeu français : « ça semble être du 4/4/2 classique » ?!?


Pour cent briques t’as plus rien

Leboeuf à propos des salaires et de l’intérêt pour l’argent de certains joueurs : « quand on gagne 1,5 millions ou 2 millions j’vois pas la différence… on est blindé de toute façon ».

La communication interne de la journée

Aujourd’hui Sport, p 4: « Bertucci pourrait être nommé entraîneur de Boulogne-sur-mer sous quarante huit heures »

Aujourd’hui Sport, p 5: « Laurent Guyot devrait devenir l’entraîneur de Boulogne-sur-mer. »

Le comité aimerait demandé à Aujourd’hui Sport si Omar Bongo n’a pas été pressenti au poste d’entraîneur de Boulogne également ?


Marseille Champion, le reste c’est du bullshit

Le comité est international, citoyen du monde, et a le niveau bac en Anglais. C’est donc avec surprise que nous avons lu l’article du Daily Mirror ce matin annonçant l’arrivée de Zubar aux Wolves: « Zubar, 23, was part of the Marseille squad that won the French title ». (Zubar, 23 ans faisait partie de l’équipe de Marseille qui a remporté le titre). Ils sont pas mal non plus les journalistes outre-manche. Le comité réfléchit a un mediawatch committee…


Le retour de l’érotomane

Si vous lisez cette colonne régulièrement vous connaissez sans doute Mathieu Grégoire le journaliste d’Aujourd’hui Sport qui a tendance à commencer ses articles en s’emballant sur le physique des joueurs (pour rappel,ses vues sur Chamakh ici). Bonne nouvelle, il est de retour, s’attaque à Loïc Rémy et commence ainsi son article: « Son déhanché sur les terrains fait fantasmer les grands pontes de la ligue 1″…


Les Stakhanovistes de l’analyse

Ils ne chôment pas à Sportweekfoot.fr Après France – Nigéria ils nous avaient tout de suite fournie une analyse brilliante du match, le lendemain. Le comité était donc assez impatient de lire ce que la rédaction de sportweekfoot avait pensé de ce France-Turquie, et attendait avec impatience la nouvelle analyse… Et le comité attend toujours. Vous avez besoin d’un coup de main les gars ?


Le titre de la journée

Surprise ! Il nous vient d’Aujourd’hui Sport, comme celui d’hier…et concerne encore le LOSC:

« Dans le Nord, Lillois du Silence ».

Le comité mal réveillé a mis du temps pour saisir toute la finesse de cette œuvre et se demande s’il faut prendre un accent étranger caricatural pour que le jeu de mots marche. Essayez à la maison ou au bureau! C’est ça l’interaction de la presse sportive…



Le comité revient demain à 13h.

Si vous voyez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne n’hésitez pas à nous contacter en écrivant à l’adresse suivante : [email protected]

L'ancien

2 commentaires

  1. Cher Horsjeu.net,

    J’ai transmis vos articles à mes copains (et copines), et on a bien rigolé. Merci pour ce moment de détente qui permet de sortir un peu du pessimisme ambiant. Pour poursuivre dans votre voie, sachez que dans l’édition d’Aujourd’hui Sport de ce mercredi vous trouverez une interview de… Gernot Rohr. Je vous jure, c’est pas de ma faute, c’est l’actu qui veut ça.
    Bonne soirée,

    Mathieu Grégoire

    PS : Je prends bonne note de vos commentaires, comme ceux de mes copains (et copines) qui me croyaient amoureux de la rabatteuse de Youssouf Fofana après cet article > http://www.20minutes.fr/article/323261/France-Proces-du-gang-des-barbares-ces-bourreaux-bien-ordinaires.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.