“Quand on est supporter, on supporte. On supporte, et c’est tout.”

Le comité du 2 février n’est pas du tout tendu.

LES DÉCLARATIONS DE LA SEMAINE

“Je ne dis pas que je n’habiterai jamais en France, mais pour le moment, je suis bien ici (Montreal). C’est calme, personne ne connaît le foot.”
S’il s’agit d’un critère important pour vous Bacary Sagna, vous pouvez très bien revenir vivre en France.

“Contrairement à ce que les gens pensent, je ne fais rien pour provoquer ou pour justifier quelque chose ou pour prouver quelque chose.”
Raymond Domenech lé innocen.

“Il a essayé de me contacter 7 fois à mon arrivée à l’OM. J’ai jamais répondu alors il balance de la merde.”
Pour ne pas taper toujours sur les journalistes de La Provence, André Villas-Boas interpelle aussi ceux de l’Équipe, pour varier les plaisirs.

“Je ne pense pas que ça aura un impact sur les joueurs parce qu’on en parle clairement dans le vestiaire. On doit être pro, il y a beaucoup d’entraîneurs en fin de contrat. Ça ne dépend pas de moi, mais on est le 29 janvier, je pense que c’est mort.”
Après ces déclarations d’André Villas-Boas sur son avenir au club, on ne voit pas du tout en quoi les joueurs seraient démotivés.

« Dimitri Payet je l’ai démasqué il y a longtemps. Ce qu’il a fait pendant le confinement, si j’avais appris ça d’un de mes partenaires… Comment personne ne lui dit rien ? Y’a plus un mec qui a des couilles dans le vestiaire de l’OM ? »
Éric Di Meco a choisi son camp, ce qui a l’avantage de simplifier l’analyse des situations confuses.

« Je parle avec McCourt tous les jours et il ne comprend pas comment on peut en arriver là. Il est très déçu. C’est l’incompréhension qui règne. »
Jacques-Henri Eyraud à deux doigts de twitter #JeSuisCyprès

“Avec le Président Jacques-Henri Eyraud nous menons une politique d’assainissement et de redressement du club. Ce déferlement de violence me conduit plus que jamais à réaffirmer ma volonté et mon engagement pour l’OM et les Marseillais. Ces forces obscures souhaitent réduire à néant le travail accompli, elles ne font que nous renforcer dans la conduite de notre plan, dans le suivi de nos objectifs. Il est toujours plus aisé de détruire que de construire. Nous sommes des bâtisseurs. Avec toute l’équipe et son Président l’OM poursuivra sa route.”
Un tiers Margaret Thatcher, un tiers Ronald Reagan, un tiers Dark Vador : 100% Frank McCourt.

“J’ai cinq enfants d’âge différent et je regarde leur comportement. Ils n’ont pas la patience de rester 90 minutes à regarder un match, on doit s’adapter aux habitudes des futurs supporters.”
Andrea Agnelli continue à rendre le football d’après toujours plus alléchant.

“Nous avons une relation de frères. Moi je suis l’aîné et nous aimons beaucoup jouer ensemble. Je veux sortir le meilleur de lui, c’est un garçon en or. Je l’appelle « Golden Boy » parce qu’il est vraiment en or. Il a un cœur énorme. Tout le monde sait ce qu’il vaut en tant que joueur de foot mais même en dehors du terrain, il est incroyable. Il est souriant, joyeux, il adore s’amuser. On se ressemble beaucoup et nous devons être heureux pour être à 100%.”
Kylian Mbappé vu par son meilleur ami Florian Th…, Neymar, pardon.

« C’est intolérable, les menaces ne règlent jamais les problèmes.”
À l’époque elles avaient pourtant aidé à régler vos problèmes sportifs, Christophe Galtier, demandez à Marcelo Gallardo ce qu’il en pense.

« Individuellement, il n’y a aucun problème, ce sont des gamins, mais ensemble… Pas sûr que les stadiers au centre samedi les considèrent ainsi. »
Le procureur adjoint de Marseille André Ribes revisite à sa façon le fameux “Quand il y en a un ça va, c’est quand il y en a plusieurs que ça peut poser des problèmes” de Brice Hortefeux. On a les références qu’on mérite.

« Je n’en sais rien, dans le football, vous savez, ça va vite »
En effet, Mécha Bazdarevic, mais la porte de sortie est montrée souvent plus rapidement que celle d’entrée.

“On vient de fêter le premier anniversaire de son règne.”
Pierre-Etienne Minonzio de l’Équipe règne lui aussi sur l’exagération pour parler de Bruno Fernandes.


LE FEUILLETON DE LA SEMAINE

L’épisode 1 du 27 janvier semblait pourtant on ne peut plus classique.


LES GRANDES NOUVELLES DE LA SEMAINE

“L’ancienne légende de l’Olympique de Marseille Basile Boli, qui est aussi ambassadeur du club, va entamer une médiation avec les associations de supporters de l’OM pour pacifier les relations avec la direction, après les graves incidents samedi à la Commanderie.”
Europe 1. C’était lui ou Ségolène Royal, sinon.

“Le FC Barcelone décline catégoriquement toute responsabilité dans la publication du contrat professionnel de Lionel Messi et intentera une action en justice contre El Mundo.”
Le FC Barcelone se met aussi à la chasse à la taupe.

“ »Va faire tes rites vaudou de merde ailleurs, petit âne », aurait lancé Ibrahimovic à Lukaku selon La Gazzetta dello Sport. « Viens, on se rejoint dans les vestiaires », lui réplique le Belge. Avant que Zlatan ne relance : « Va appeler ta mère et allez faire vos rites vaudou de merde. « Je t’emmerde, toi et ta femme. On parle de ta mère ? C’est une p**** », lui rétorque l’attaquant de l’Inter. Selon Italian Football TV, ce dernier aurait rajouté dans le tunnel menant aux vestiaires : « Tu veux parler de ma mère sale fils de *** ? Je te tire une balle dans la tête ». Le calme est ensuite revenu à la pause.”
Ne reprochez pas à eurosport.fr de forcer sur le sensationnalisme, après tout ils ont bien pensé à mettre des astérisques à la place de “pute”.

“Nicolas De Tavernost, le patron de M6, a fait savoir hier, dans un tweet, que sa chaîne était candidate à la diffusion du Classique, OM-PSG, dimanche soir prochain, « afin de ne pas priver le public ». […] Le patron de M6 évoquait alors son souci « d’offrir de la visibilité à la compétition et ses sponsors, d’éviter toute rupture de diffusion et d’assurer ainsi le lien social nécessaire autour de la diffusion de la Ligue 1 ».”
L’Équipe nous rappelle que les chaînes de télévision restent de grandes entreprises avec la main sur le cœur avant tout.

“Originaire de la banlieue parisienne – certains ont d’ailleurs exhumé hier une interview où il se dit supporter du PSG – (…)”
L’Équipe souhaite la bienvenue à Olivier Ntcham dans son nouveau club, l’Olympique de Marseille.

“Olivier Ntcham peut être techniquement qualifié pour Lens-OM. Mais blessé, sur le banc, écarté du groupe ou touché par le Covid-19, il n’a pas beaucoup joué cette saison et surtout depuis début décembre (19 minutes en championnat et 23 en Europa League).”
L’Équipe finit de souligner la bonne affaire.

“Michel Bastos condamné à deux mois de prison avec sursis. Selon nos informations, Michel Bastos, l’ancien milieu de l’OL (2009-2013) a fait l’objet d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) devant un magistrat du parquet de Lyon dans le cadre de la vente de son ancienne villa à un trafiquant de drogue présumé.”
L’Équipe. Son escroquerie sur le football n’a par contre jamais été jugée…

“Ils avaient établi que Bastos avait cédé sa villa, estimée à près de 900 000€, au prix de 420 000€, accompagnés d’un « dessous-de-table » de 160 000€, remis en espèces à son agent, par l’un des trois suspects.”
L’Équipe. Si on ne peut même plus faire un prix d’ami à un ami, où va le monde monsieur le juge ?

“Touché par de nombreux cas positifs (plus d’une quinzaine) au coronavirus depuis le début de saison, au sein de son effectif pro – joueurs et staff compris –, le FC Nantes est aujourd’hui rattrapé par une nouvelle vague.”
L’Équipe. Ils viennent tout juste de comprendre que Domenech était devenu l’entraîneur du club, les pauvres.


LE FEUILLETON DE LA SEMAINE

Heureusement, Roland Romeyer sait comment pimenter le spectacle.


LES QUESTIONS QUE PERSONNE NE SE POSE

… sauf Touche pas à mon poste parce que bon, évidemment, manquait plus qu’eux. :
“Intrusion, vol et casse à l’OM : faut-il dissoudre les supporters ultras ?”
Crétinisation, polémiques sans fond et vulgarité à la télé ? Faut-il dissoudre Cyril Hanouna ?


LE FEUILLETON DE LA SEMAINE

Du coup, forcément :


LES ANALYSES DE LA SEMAINE

“Bizzar ! Aucune protection, aucune anticipation, pourtant les messages étaient claires, sur toute la ville phocéenne.. J’aime ce club et j’aime pas le voir comme ça mais… les supporters sont pas cons et moi non plus.. Y’a un but de la direction qui font un travail laborieux dans tous les sens du therme… et qui à l’habitude de laisser ses cadres cooler, sombrer et qu’eux mêmes les envoyent au feu. Ne vous faites pas avoir. Je ne suis pas un mouton et je ne me laisse pas manipuler.”
Make Adil Rami great again.

“Quand on est supporter, on supporte. On supporte, et c’est tout.”
Le monde de Mélisande Gomez est simple, carré, les chiens font là où on leur dit de faire, et l’oncle est marié avec la tante.

“Protests down at Marseille only days after Morgan Sanson was sold to Villa…”
Aston Villa News révèle les vraies causes des émeutes.

« Expliquer ce qu’il s’est passé c’est commencer à le justifier, et je ne suis pas là pour le justifier.”
Jacques-Henri Eyraud, même discours que Manuel Valls, et même popularité.

“Il y a deux visions qui s’affrontent ce soir. Il y a une vision de l’OM qu’on connaît, qui a fait des grandes choses, hein qui a gagné des titres, qui a connu de grands succès, mais de l’OM du chaos ; de l’OM de vingt entraîneurs en vingt ans ; de l’OM parfois des magouilles ; de l’OM de la chronique judiciaire ; de l’OM des affaires.”
Le comité a retranscrit beaucoup d’énormités au cours de sa carrière, mais un président de l’OM qui emploie le terme “OM des magouilles”, il ne pensait quand même pas que cela pourrait arriver un jour. Félicitations donc à Jacques-Henri Eyraud. Et bonne chance si vous sortez en ville acheter du pain, désormais.

“Je crois qu’on a évité le pire, j’ai vu toutes les images de vidéosurveillance, je peux vous dire que ce que j’ai vu fait peur, fait très peur.”
Jacques-Henri Eyraud confirme donc que certains matent les matchs de l’OM en replay au centre d’entrainement.

“Ça s’inscrit dans une logique d’ensauvagement sociétal. Ça fait deux-trois ans qu’il y a la litanie, chaque samedi, dans toute la France, de violences dans des manifestations, de violences très importantes : les gilets jaunesx, la réforme des retraites, la défense de l’hôpital public. C’est comme ça maintenant : les minorités agissantes imposent un discours de violence quel que soit le sujet. Si vous voulez traiter du foot, il faut d’abord traiter le sujet de la violence sociétale.”
Geoffroy Garétier adresse sa candidature à CNews sans passer par la voie hiérarchique.

« Tu penses vraiment qu’elle [la presse française, ndcvm] voulait qu’on fasse une belle Coupe du monde ? Ce n’est pas possible. Elle était contre nous avant même le Mondial. Ils ont tout fait pour répandre la zizanie dans l’équipe”
Bacary Sagna. Il va falloir rappeler les Ghostbusters, les fantômes de Knysna ressortent un peu trop en ce moment.

“Paris a ensuite commis le péché d’orgueil de vouloir gagner ce match à tout prix.”
Pierre Ménès n’a pas de mots assez durs pour qualifier la tactique suicidaire du PSG, consistant à vouloir gagner un match contre le 19e de Ligue 1.


LE FEUILLETON DE LA SEMAINE

Heureusement en France, tout finit par des chansons :


LA COMPARAISON FOIREUSE DE LA SEMAINE

“La diffusion de fausses informations et de mensonges à travers les réseaux sociaux a permis de réaliser l’impensable en ébranlant l’un des lieux les plus emblématiques de la démocratie. Ce qui s’est passé il y a quelques semaines à Washington DC et ce qui s’est passé hier à Marseille suivent une logique comparable : quelques sources alimentent un brasier fait d’opinions, d’invectives et de menaces qui sont amplifiées par les réseaux sociaux créant les conditions qui mènent à la violence et au chaos.”
Frank McCourt confirme les dires de Jacques-Henri Eyraud : personne au club ne comprend rien à ce qui se passe.


LE FEUILLETON DE LA SEMAINE

Sauf que soudain :


LES RECTIFICATIFS DE LA SEMAINE

“Ce ne sont pas des supporters.”
Ben si, Habib Beye

“Ces gens-là ne sont pas des supporters.”
Ben si, Mathieu Lartot.

“Les supporters de l’OM aiment leur club et il est donc impossible à mes yeux de reconnaître ce statut à ces groupuscules de voyous.”
Ben si, pourtant, Frank McCourt.


LE FEUILLETON DE LA SEMAINE

L’histoire se conclut le 28 janvier par une signature à Galatasaray :


LES TITRES DE LA SEMAINE

“Modeste, l’ambition des Verts”
Évidemment, l’Équipe ne pouvait pas passer à côté des jeux de mots sur ce nom là.

“Piliers en quatre”
Nous sommes morts de frire, l’Équipe.

“Messi, avec des « si »”
L’Équipe. Attention à ne pas se couper.


LA SCÈNE POST-GÉNÉRIQUE DE LA SEMAINE

… nous est proposée par BeIn Sports le 29 janvier :


LES PETITS NOUVEAUX QUI N’EN VEULENT DE LA SEMAINE


LES SONDES DE LA SEMAINE

La période de transferts est terminée, et la pose de sonde anale avec :

« L’Equipe annonce que l’Olympique de Marseille a sondé Lucien Favre pour succéder à Villas-Boas la saison prochaine. » DHnet.be

« À la recherche d’un milieu de terrain pour remplacer Morgan Sanson, l’OM a sondé l’entourage du numéro 10 du Sco Angers ». Ouest-France

« L’OM a sondé le FC Metz à propos du milieu de terrain Farid Boulaya. » LeFigaro

« Ces dernières heures, le dirigeant espagnol (Pablo Longoria ndcvm) a sondé plusieurs clubs. » foot-sur7 

« L’Olympique de Marseille a sondé la Juventus Turin au sujet d’un prêt payant d’Adrien Rabiot. » foot01

« Après le refus de Trabzonspor de libérer Edgard Ié, l’ASSE a sondé Jean-Clair Todibo. » Butfootballclub
Parce que l’OM n’a pas le monopole de la sonde.


Merci à personne, visiblement les Français préfèrent dénoncer les restaurants clandestins que les perles médiatiques.

Le comité revient la semaine prochaine.

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante: [email protected]

Terminalector

Je suis la majuscule sur ton gentilé. Je suis l'ordre et le chaos de la modération. Je suis la loi en tribune.

6 commentaires

  1. Un Comité de très très haute volée. On remercie l’OM d’obliger les commentateurs, experts et dirigeants à prendre la parole pour raconter n’importe quoi.

  2. Avec des semaines comme celles-là , le comité risque le surmenage… ce serait un comble de demander une augmentation à l’éditeur..

  3. Est-ce que les Gros Membres iront s’exhib… faire acte de présence dans le public de l’After foot ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.