Le Onze Anal de la semaine

Un onze à la limite du footballistiquement correct.

On ne va pas se mentir, ce onze anal est un peu la perle du site. Et quand je parle de perle, c’est bien de celle qui fait un bruit bien gras, ne sent pas très bon et te tâche le slip. Celle que suscite la vision d’une frappe de Cabella, d’un placement de Leca, d’une relance de Rami ou d’un match de Nancy. Est-ce vraiment du football ?


Leca (1/5 ) :

C’était dans ce genre de match qu’on l’attendait. Fautif sur le premier but, il passe toute la seconde mi-temps à intervenir à contre temps. Scotché sur sa ligne des 6 mètres alors que ses défenseurs sont sur la ligne centrale, il n’a pas su être en couverture et permet à Niane de mettre le second but. Ça se corse pour lui (vous l’avez ?).

Subotic (wow…, 1/5) :

Alors j’aime beaucoup le bonhomme, mais  franchement… Bon, c’est pas naze mais c’est pas au niveau de la saison passée non plus. Alors quoi ? On fout Kolo dans l’axe et on met Subo sur le banc ? A voir, mais là aussi la question se pose.

Rami (1-/5) : 

Continue à te prendre pour un champion du monde, et tu verras que nous aussi on sait faire des trucs rigolos avec des extincteurs ; par contre c’est pas dit que tu pourras retrouver la goupille après.

Felipe (1-/5) :
Son cerveau s’est éteint 20 minutes comme un narcoleptique qui s’endort, oui mais une forme rare car il est somnambule en plus, pour balancer des coups de tatane comme ça.

Paquiez (1/5) :

D’une certaine façon, disons que titulariser l’ami Gaëtan relève pour coach Blaquart autant de la nécessité de combler les absences et suspensions que d’une volonté d’observation anthropologique : dans un monde du foot de plus en plus aseptisé, la possibilité de voir évoluer de véritables chèvres est une occasion rare.


Clément (1/5) :
Plus d’indulgence pour ce petit tas de crottin, il suffit. Il est nul à vendre ses couilles au marché d’été dans un bac à litchis, et OUI je suis au courant que c’est un fruit d’hiver. Justement.

KHEDIRA (lol) 

Max s’est fendu d’un plaidoyer en sa faveur lors de la conférence de presse d’avant match. Pour tout vous dire, ça semblait plus tenir de la parade nuptiale. « Blablabla ceux qui regardent les matches et qui critiquent Sami le regardent mais ne le voient pas. Il a été titulaire dans toutes les équipes où il est passé. » Bordel… Soit. La prochaine Bianconero Académie sera une SamiKhediracadémie. Je suivrai sa performance et UNIQUEMENT sa performance pendant tout le match. Et on verra bien ce qui en ressortira. Je pense sincèrement que ça ressemblera à une sodomie sur la digestion d’un chili con carne. Mais je suis un homme de défis.

Petit Marquis (1/5) :

Non, décidément, ça ne fonctionne pas, hein. Des fautes bêtes, un apport défensif inexistant, un déchet technique du genre à vous donner envie de devenir ministre de l’écologie… Il va falloir tenter autre chose, Thomas.


Cabella (formé à Montpellier, 1/5) :

Il s’est rappelé à son bon souvenir de gandouzier chez Loulou. Du déchet en veux-tu, en voilà et aucune bonne décision de prise dans le jeu. Va falloir comprendre que tu ne seras pas le sauveur avec des frappes à 30 m, hein ?

Sané (0/5) :
Mais qu’est-ce qu’il fout là, putain.

Chouiar (1/5) :

Transparent, voire dangereux, comme sa talonnade aux abords de notre surface. Remplacé par Tka (1/5) qui a été dépassé sur ce côté. Il m’a donné mal au ventre, ce mec, Tka.


A.S. Nancy Lorraine 4-4-2 football formation

L’horreur…

Franck Ripoux

Fondu de l’eTG, je porte ma Croix de Savoie académie dont je suis le papa, en relation ambiguë avec Pascal Diot-Maid avec qui j’ai trouvé la Tomme crochue. Je suis adepte du pragmatisme, et même Dupraz tique.

9 Comments

  1. Pffffff. Joueurs bien à leurs postes, seulement deux Nancéiens…c’est pas un onze anal, c’est un onze mondial à peine altéré, ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.