Angleterre-Suisse (0-0, P 6-5): La Three Lions Academy est troisième

Salut les gueux !

Après la défaite contre les Pays-Bas la semaine passée, l’UEFA nous invite dans sa grande science commerciale sportive à disputer la petite finale du Final Four de cette dispensable Ligue des Nations. L’opposant du jour battu par C. Ronaldo plus tôt dans la semaine est la Suisse que nous avions rencontrée il y a peu.

Place à la rubrique, « Le Saviez-vous ? » (Si on pouvait renouveler les adversaires, ça serait sympa. Merci).

L’Angleterre est une île. La stratégie militaire a toujours été d’avoir une marine de guerre puissante pour éviter au premier César ou Guillaume de débarquer. Ainsi, l’armée de terre a toujours été (hors période de guerre) réduite à la portion congrue. D’où l’utilisation de mercenaires suisses pour lutter contre l’Ogre Corse comme le Régiment de Meuron.

Le rapport avec le match de dimanche ? Aucun votre honneur, les relations anglo-suisses ont toujours été cordiales.

Les gars

Certes.

Captain Kane débute le match avec Lingard à sa gauche. Dele et Dier remplacent Rice et Barkley. Stones sort du 11 au profit de Gomez, Alexander-Arnold et Rose sont titulaires comme latéraux.

J’apprécie Gareth – cet élégant homme – mais pourquoi confirmer Delph au milieu ? Je ne comprends vraiment pas l’intérêt de « punir » Rice qui a été mauvais, mais moins que Delph.

Première mi-temps

Hum. Il est possible que j’aie raté la première mi-temps pour cause de « je pense que le match commence à 16h alors qu’en réalité il a commencé à 15h ». En même temps, le site de la FA n’en fait même pas mention donc …

Deuxième mi-temps.

45 min d’attaque défense c’est long. L’Angleterre a fait le siège du but Suisse, sans réussite, manquant soit de génie créatif soit de chance au nombre de poteaux. Sterling s’est ainsi crée un nombre faramineux d’occasions nettes sur les poteaux (tir sur la latte à la 116e) ou sur l’excellent Sommer.

Les Three Lions pensent inscrire enfin le but victoire à la 74e mais la VAR n’a pas envie de me laisser mon après-midi de libre et refuse le but pour une faute préalable de Wilson.

Après deux périodes oubliables d‘extra-time, vient la séance de penalties. Pickford marque son penalty (en 5e tireur s’il vous plaît) et arrête le sixième tir de la Suisse.

L’Angleterre inscrit une ligne supplémentaire à son riche palmarès avec cette troisième place dans la première Ligue des Nations de l’histoire. Attention cette phrase contient une double ironie, sauras-tu la trouver ?

Les gars

Pickford (5/5): Ses prises de balle ne sont pas académiques mais il est en confiance et rassure.

Maguire (3/5): Une partie sérieuse, sans fioritures, avec le frein à main pour éviter les conneries du match contre les Pays-Bas.

Gomez (3/5): Il est bon, à voir plus souvent mais les places sont disputées comme central ou latéral.

Rose (3/5): Il a joué un match correct. Chilwel est largement au dessus. Remplacé par Walker (2/5) qui a fait une connerie en fin de match.

A-A (3/5): On attend forcément plus de lui que des centres ratés.

Dier (3/5): Quelques bonnes récupérations et un match sérieux à son habitude.

Delph (0/5): Je ne comprends pas comment il n’a pas été envoyé en tribune ou à la recherche de Maddie. Remplacé par Barkley (N/N): Même constat.

Sterling (3/5): Aurait du finir avec un triplé.

Dele (3/5): Quand il est motivé, ça va tout de suite mieux.

Kane (3/5) : En reprise. Remplacé par Wilson (3/5): Un but légitimement refusé.

Lingard (3/5) : Sort d’invisibilité permanente ou sort de téléportation aléatoire ? Son placement reste un mystère, probablement pour lui aussi. Remplacé par Sancho (N/N): Je trouve que ce maillot lui va bien.

Commentaires

Grand bravo aux supporters anglais pour avoir supporté bruyamment leur équipe pendant ces deux matches. On se serait cru à domicile (mais pas à Londres).

La campagne « Don’t be that Idiot » de la FA visant à sensibiliser les supporters anglais lors des déplacements est bieng. Mais il suffit de deux abrutis arrêtés par la police portugaise pour que la presse crie au loup.

J’ai cru comprendre que cette troisième place nous assurait une place pour d’éventuels barrages d’accession à l’Euro 2020 si nous ne nous qualifions pas directement. Utile.

Gareth – cet homme élégant – porte désormais un jumper au dessus de son waistcoat. Triste histoire.

Le prochain match aura lieu le 7 Septembre contre la Bulgarie, pour le groupe de qualifications de l’Euro 2020.

N’oubliez pas de cliquer sur les deux liens ci-dessous !

Ken

Ken SingTown

2 commentaires

  1. Les première, deuxième et quatrième place vous assuraient également une place pour d’éventuels barrages d’accession à l’Euro 2020 si vous ne vous qualifiez pas directement.

    • Tout à fait. Je ne sais pas contre qui et comment seront organisés ces barrages mais youpi on y sera si on ne continue pas à rouler sur notre groupe de qualifications.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.