Frédéric Thiriez est heureux

«Le foot français est victime de ses clans, à la fois chez les joueurs, les dirigeants et les arbitres. Ça pollue les décisions, les bons choix. (…) On est au bout du système associatif classique. On a un système de fonctionnement, d’élections, de statuts et de dirigeants qui conduit à l’immobilisme, à l’irresponsabilité totale. On a des modes de scrutin indirect qui aboutissent à la cooptation, à l’ancienneté. Il faut une élection plus directe ! Le président doit être élu par les clubs»

Frédéric Thiriez, président de la Ligue de Football Professionnel

Au fait, Escalettes a démissionné.

2 thoughts on “Frédéric Thiriez est heureux

  1. Dans la photo, mais pas seulement, ce Thiriez a de l’Aulas. Qui est le toutou, qui est son maîmaître ?

  2. D’ailleurs on n’a pas trop vu nos copains du big four alors qu’ils devaient montrer à Frédo qui est son papa après la fin de saison. Ca sent la réconciliation histoire de bouffer tranquilou la carcasse de la FFF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.