« Je l’ai est félicité pour leur talent. »

Le comité du 17/12/2004

Le comité connait un mec qui met du coca dans le Jack-da

 

Les théories de l’attentat du week-end

« Tout le monde me dit qu’il a fait exprès. En tous cas j’ai très mal à la tête. Je pense que c’est grave mais c’est à la commission de faire son travail. Il s’est excusé, c’est bien, mais il l’a fait.»
Dejan Lovren, théoricien du Zlatan l’a fait exprès, mais je le dis pas trop fort… Les images, donc.

« On appuie pour faire mal. Je pense que c’est volontaire, oui. J’ai revu les images et il fait le geste d’appuyer. Si on ne veut pas faire mal, ce n’est pas la peine d’appuyer.»
Jean-Michel Aulas. Zlatan, c’est un champion, et il a appuyé sur le futur moignon.

« S’il s’avère que c’est volontaire et dangereux, peut-être que le match a été faussé »
Si Zlatan avait tué Lovren, sûrement Jean-Michel.

« Pour moi le geste de Zlatan est suspect, il appuie avec son pied, c’est plus méchant que la faute sur Ruffier »
Et puis forcément, il faut que Jean-Michel fasse mieux que les Stéphanois.

 

Le Mea-culpa du week-end

« Je présente toutes mes excuses à Ryan Shawcross, à mes partenaires et à nos fans présents au match. J’ai perdu mon calme et j’ai commis une faute professionnelle »
Marouane Fellaini. Une faute professionnelle, sûrement, mais le comité appellerait ça un coup de touffe.

 

Les déclarations du week-end

« J’étais un peu effrayé en voyant Michu à terre »
Hugo Lloris commence à s affirmer. Il débute par un poing dans Michu. Gros membre nº2 nous dit qu’il y avait la place pour les deux poings, mais contentons nous de ça.

« Je prends du plaisir partout. Même derrière, j’ai l’opportunité de monter et marquer. »
Avoir un joueur comme Brice Dja-Djédjé est un vrai bonheur pour ses coéquipiers, son entraîneur et le comité.

« Si je dis que Nene est blessé pour deux jours, c’est la vérité. S’il fait une photo, c’est son problème, pas le mien. Le travail d’un joueur finit quand il sort du Camp des Loges.»
C’est peut-être à cause de ce type de consignes que les Parisiens étaient moins dans le coup en novembre. Ou alors, il aurait fallu faire tous les matches au Camp des Loges, vous ne pensez pas, Carlo Ancelotti ?

« On n’arrive pas à gagner et ce n’est pas facile à vivre. Mais maintenant, ça n’est pas la fin du championnat. Il ne faut surtout pas baisser les bras. »
C’est juste la fin des matches allers, vous avez raison Djamel Bakar.

« J’ai envie de continuer à croire que l’équipe est sur le bon chemin malgré tout. Cette défaite ne m’inquiète pas pour la suite mais me donne des signes d’encouragement.»
Rémi Garde, encouragé à passer de bonnes fêtes.

« C’est la première fois que je suis dans une situation comme celle-ci, où mon équipe est si loin de ses objectifs. Mais je n’en fais pas un drame, je le prends comme une étape de ma vie. »
Le plus important aux yeux de José Mourinho, c’est lui.

« Je l’ai dit aux joueurs : si on doit perdre un match contre Paris, il vaut mieux perdre celui-ci que le match retour qui sera à deux encablures de la fin de la compétition. »
Le business-champion-plan de Jean-Michel Aulas n’est donc pas encore contrarié.

« Le PSG a gagné et je suis très heureux pour Nasser »
Jean-Michel n’en oublie pas l’argent et ses amis du golfe. Faut pas se brouiller avec tout le monde non plus.

« Les sanctions, c’est bien, mais ce serait tellement mieux que les gens comprennent que le football est un lieu de plaisir. »
Maitresse Noël Le Graët

« Je n’ai pas parlé à mon fils depuis quinze jours. Je sens qu’il est nerveux mais j’espère qu’il va rester au PSG ».
Heureusement que L’Equipe a pensé à téléphoner à la maman de Nenê. Au moins nous sommes fixés maintenant.

 

Les grandes nouvelles du week-end

« Il fallait être honnête, je pensais gagner. Mais je n’aurais pas parié 83%. »
Robert Mugabe. Pardon, Noël Le Graët

« Après avoir assisté à la rencontre PSG-Lyon (1-0) en tribune aux côtés de Nasser Al Khelaïfi, l’ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, a été invité par le boss du PSG dans le vestiaire des joueurs, avant d’être raccompagné à son véhicule par Al Khelaïfi lui-même. »
rmcsports.fr. Christophe Jallet a dû être très ému. Peguy Luyindula aussi s’ils l’ont laissé entrer. En revanche, Javier Pastore a dû se demander qui c’était, et Thiago Silva a sans doute repris deux fois des frites.

« La Commission Fédérale de Discipline a décidé de taper du poing sur la table. Ainsi, l’instance a sanctionné le FC Metz en lui infligeant un retrait d’un point avec sursis en raison d’une amende pour jet de projectiles sur officiel émanant du public et utilisation de laser par des spectateurs. Pour le moment, les Grenats sont toujours deuxièmes au classement en National. »
francefootball.fr. S’il y a des lasers, Christian Jeanpierre valide. Ou au contraire, il trouve que ce n’est pas assez sévère. Le comité hésite.

« La Juventus et le Brésilien Lucio ont mis un terme à leur collaboration, indique le club ce lundi. Le joueur a résilié son contrat. Arrivé cet été à Turin, le défenseur de 34 ans, passé par Leverkusen, le Bayern Munich et l’Inter Milan, a été très peu utilisé depuis le début de la saison où il n’a disputé que quatre matches, dont une seule rencontre de championnat. »
rmcsport.fr. Bendtner en revanche semble se plaire en CFA.

« Il (Leonardo, ndcvm) me doit un restaurant depuis un an et j’espère que ça arrivera avant la fin de cette année ».
Carlo Ancelotti voudrait lui aussi rencontrer Enrico.

« Cette fois, les Parisiens semblent lancés vers la conquête du titre. »
L’Equipe semble presque sûre que cette quatrième annonce pourrait être la bonne…

 

Les images du week-end

Hommage et tactique.

Après les journalistes qui font tout pour être dans le comité, les joueurs qui tentent des trucs pour être dans le diaporanal.

Les Espagnols peuvent se doper, la France répond par de nouvelles expériences.

Hero’s crêtes.

Il y a du Zidane dans cette façon de se libérer du marquage.

 

Les questions que personne ne se pose

… Sauf footmercato.net

« Le PSG nouveau enfin lancé vers le titre ? »
A force de lancer ce genre de titres toutes les trois semaines, vous allez bien finir par le sortir au bon moment, Footmercato.net

… sauf lequipe.Fr

« Et si la meilleure place de « KTC », ce n’était pas finalement en défense centrale ? »
Ce serait quand même un peu couillon de le réaliser à la fin des matches allers alors que la défense centrale était le point faible observé par bon nombre.

… sauf foot01.com

« Lorient, et si c’était la surprise de la saison ? »
Purée à croire qu’il n’y a que les lecteurs de Horsjeu qui sont au courant pour le génial Barça breton.

… sauf le service transfert

« Gennaro Bracigliano est prié de se trouver un nouveau club. Sont vraiment salauds à l’OM, comment il va faire ? »
Trafiquer un peu son CV. Comme tout le monde. A part les gros membres.

sauf le comité qui se demande pourquoi il n’a pas le droit au billet d’humeur du week end de Vincent Duluc dans L’Equipe du jour ? Ok il a maté PSG-Lyon mais bon il peut pas pondre deux articles ? Ou alors c’est le mardi son billet ?

… sauf Bernard Morlino

« Je trouve très curieux que seulement 8 000 niçois soient montés au Ray pour voir un Nice de cette qualité (face à Evian)?Comment remplir alors l’Allianz Riviera qui fait plus de 35 000 places ? »
Ah ça, pour une fois, vous nous posez une bonne question Bernard Morlino. Avec des amis allemands d’Estrosi, sûrement.

 

Les analyses du week-end

« Maintenant, je vais arrêter de parler de maintien même si on n’est pas encore maintenu. »
Ok. Celle-la donc, on la met de côté. Merci Christian Gourcuff

« On a fait un très bon match. On a montré que l’on pouvait rivaliser face à cette belle équipe parisienne. On est un peu déçu, mais on a montré de belles choses et c’est encourageant pour la suite. »
Bafé Gomis. Bon ben, c’est bien apparemment tout le monde est content.

« J’ai du mal à considérer ce résultat comme logique alors que nous avons longtemps maîtrisé le PSG en première période. (…) Mais il est vrai qu’en seconde période, nous avons eu plus de mal à garder le rythme et à faire du jeu dans le camp parisien »
Bouhouhou le méchant football qui est trop incertain pour Rémi Garde.

« Nous avons perdu à Nice, et depuis beaucoup de choses ont changé. On a trouvé une équipe solide qui peut faire quelque chose dans la saison. Le foot a montré qu’il est bizarre: personne ne pouvait penser qu’en quinze jours le PSG pouvait changer d’attitude. »
Pas même vous, Carlo Ancelotti ?

« Vous dites que c’est notre première victoire contre une grosse équipe mais Lille est aussi une grosse équipe pour moi. Et que ce soit contre Lyon ou Troyes, ça vaut toujours trois points.»
Salvatore Sirigu n’en est quand même pas au point de prendre l’ESTAC pour un grand club.

« C’est à la fin de la saison qu’il faut être premiers, pas à la trêve. Il ne faut pas être obnubilé par ça et finir champion à la fin »
Mathieu Valbuena le confirme, le titre de champion d’automne, tout le monde s’en fout sauf certains médias.

« Les 120 minutes de Paris, on les paie cash. Sur le déplacement suivant, en jouant le vendredi,  on a l’absence d’Aubayemang après le match, on a la blessure de Brandao à Ajaccio. Ça fait beaucoup de choses sur des matches où on aurait pu espérer mieux. »
Heureusement que vous ne jouez pas la coupe d’Europe cette saison alors,Christophe Galtier. Et peut-être même devriez-vous éviter de la jouer l’année prochaine. Heureusement, vos joueurs font tout pour en ce moment.

« Aujourd’hui, il a bien joué. Mais s’il avait joué comme ça depuis le début de saison, nous aurions beaucoup moins de problèmes. »
Coucou Samir Nasri à l’infirmerie. Ton coach te parle.

« 18.  Le cas de dopage qui te fascine / intéresse le plus ?
Celui qui a 3 grammes et réussit quand même à jouer. »
Le comité a bien apprécié les réponses de Fabien « Daddy » Cool au questionnaire proustballe

 

Les comparaisons foireuses du week-end

« Même Christophe Dugarry, au micro de Canal Plus, a fini par en convenir, le PSG nouveau est arrivé, et il est de cet acier dont on fait la Tour Eiffel (un peu lourdingue, mais bon, c’est lundi matin). »
B(u)RP a raison, c’est lundi matin. Soyons indigents. Indulgents pardon.

« Et que dire de ces longues séquences, à la Chelsea, où le ballon tourne, tourne, et re-tourne entre partenaires, lorsqu’il s’agit d’en priver l’adversaire et de conserver l’avantage d’un petit but chèrement acquis ? »
En plus le week-end était bien chargé pour B(u)RP comme pour le comité.

« Par moments, on aurait même cru voir le Brésil 70 en action. »
B(u)RP n’a clairement pas bu que de l’eau. Le comité, pas du tout.

« On en venait même à plaindre les Lyonnais, ravalés au rang de figurants honorables du grand PSG, petits hobbits valeureux s’efforçant de combattre d’imperturbables géants, assurés de leur force et de leur destin. »
Le professeur B(u)RP a quand même trouvé le temps d’aller au cinéma. Le comité, pas du tout.

 

Les rectificatifs du week-end

« En première période, on avait plutôt l’impression de jouer un match amical. Il n’y avait aucune combattivité, aucune agressivité, on était battu dans tous les duels. »
Rudy Garcia doit confondre les matches amicaux du LOSC avec ceux de sa ligue des champions.

« Ou plutôt, d’Utaka. Car c’est l’ailier ghanéen qui fait tout le boulot. »
Sofoot.com. Thierry Roland ne s’offusquerait pas d’une telle confusion.

« MHSC: Montpellier blessé à la cuisse droite »
Tout est foutu depuis que Georges Frêche est décédé, eurosport.Fr.

 

L’auto-rectificatif du jour

« Car c’est bien ce qui frappait, hier soir, au vu du scénario de ce PSG-Lyon (1-0, but de Matuidi) qui, à n’en pas douter, constitue le premier vrai tournant de ce championnat de France de Ligue 1 2012/13 : le PSG est un devenu un bloc. Un bloc compact. Un bloc soudé. Un bloc marmoréen. »
Le professeur B(u)RP est passé au LSD dès dimanche soir.

« Le plus curieux, c’est que Ancelotti semble à peine compter dans l’histoire de ce redressement psychologique spectaculaire. Il n’a plus qu’à faire avec un groupe qui s’est trouvé psychologiquement sans lui. »
Le professeur B(u)RP oublie l’influence d’Enrico. Cannabis aussi, donc.

« Répétons le encore et encore, sans jamais se lasser : c’est à l’arrivée que l’on jugera le PSG 2012/13, ni avant, ni pendant mais après. C’est toute la différence entre le journalisme et l’histoire. »
Le professeur B(u)RP, lui, ne juge pas, il ne fait que vous dévoiler des vérités que vous ne sauriez déceler sans lui.

 

Les proses du week-end

« La morale de l’histoire, une fois de plus, demeure inchangée : le temps est le temps, et le temps médiatique, temps des commentaires et des observateurs qui ne voient jamais au-delà des trois prochaines jours, fausse les jugements, les perceptions et les appréciations. »
Même après un week-end orgiaque, le professeur B(u)RP ne manque pas de donner une petite leçon.

« Meilleure équipe du Championnat à l’extérieur cette saison, l’OM rencontre un mal fou à s’imposer dans son Vélodrome. A tel point qu’elle est la seule formation de l’élite à compter pour l’instant plus de points remportés à domicile qu’à l’extérieur (14 contre 18). Cela tombe plutôt car vainqueurs mercredi à Bastia (2-1), les Olympiens se déplacent à nouveau samedi, à Toulouse. Les homme d’Elie Baup vont-ils pour autant parvenir à s’imposer ? Si oui, ce serait la première depuis le 16 septembre qu’ils enchaînent deux victoires d’affilée. »
Joue à trouver les mots manquants avec lequipe.fr

« Car actuellement, l’OM est aussi irrésistible hors de ses bases que médiocre dans son stade en travaux et devant son public de moins ne moins patient. (…) Il faut dire aussi que certains événements, comme les deux expulsions toulousains en première période, ont contribué à leur facilité la tâche. »
Et c’est qui la tache, lequipe.Fr ?

« Je l’ai est félicité pour leur talent. »
Footeo doit tenter de retranscrire l’accent d’Enrico à l’écrit. C’est raté.

« Next target, Newcastle »
Stéphane M’Bia speaks Patron’s english.

 

Prix sans déconner

« Il reste un match, on n’a pas encore perdu à Marseille ! »
Effectivement Renaud Cohade, le match n’ayant pas encore eu lieu, le comité ne peut pas vous contredire. =

« MU est sur la route du doublé: Premier League + C1. C’est le quotidien pour ce grand club qui ne pète pas plus haut que son cul comme tant de clubs prétentieux qui ne gagnent jamais rien à part de l’argent. »
Voilà, ça c’est du finish Sire Morlino. De la belle parole comme l’aime le comité.

 

Prix d’originalité

« Paris forte tête »
francefootball.Fr, grosse tête du football.

« Messi roule à 90, Barcelone largue les deux Madrid »
Foot01.com est toujours dans la vibe des 2CV et des Ferrari.

« Newcastle : année terminée pour Ben Arfa ! »
Incroyab’ footmercato.net, alors qu’il reste moins de 15 jours en 2012.

« OL : Clément Grenier fan numéro 1 de Zidane »
Footmercato.net. C’est pas très original et forcément contestable.

 

Les titres du jour

« Les anciens fans de Nice croit revenir à la fin des années 1950 »
Pan ! Un premier jet du chevalier.

« Un Lorient en feu s’en va terrasser Saint-Etienne ! »
On a regardé le Seigneur des Anneaux du côté de chez Footmercato.

« Super Dario le cador, Paris le ténor »
francefootball.fr

« Nenê à la patinoire, Ancelotti s’en fout »
Foot01.com.Le comité aussi, on vous rassure.

« PSG-Lyon, l’analyse statistique de Michel Ebé » Football365.fr
Ebé y en a des choses à dire. Oui, le comité fait dans le gratuit

« HISTORIQUE: Man United conserve ses 6 points d’avance avec Giggs qui débuta en 1991 »
C’est quand même un poil confus ce titre là chevalier.

 

Merci à Luke Seafer, Malino 80, PES, Franck Ripoux, Lucas F. et Romain G. et Doblejuan

9 thoughts on “« Je l’ai est félicité pour leur talent. »

  1. Gravatar de merdeee!!! J’arrive pas à remettre ma photo!! Scheiße!!!!

    Comment on fait!?!?!

  2. Et oui, professeur B(u)RP, Paris sera toujours Paris, turgescente et fière, écrasant les ignorants de province qui pensaient pouvoir la prendre et la pénétrer, suintante et humide de victoires construites par son intelligence supérieure, jutant de talents à l allure bresilo héroïque, le sexe dressé comme un étendard, pointant l hexagoal, révélant à tous le sens de la vérité, de la beauté et de l allégresse. Pour tous désormais, l érection est totale, l anus est prêt, la jouissance approche au firmament du génie d un suédois ténébreux, maîtrisé avec doigté par un italien surduoué, financé par un prince des milles et une nuits. Tremble, peuple de France. Tremble et ouvre la bouche…

  3. Silva running game :

    « Je n’ai pas l’habitude de mentir : je n’avais aucune motivation pour venir m’entraîner. Je n’arrivais pas à transmettre la confiance et à encourager l’équipe comme il faut. Je n’arrivais pas à bien jouer. Or, je suis là pour ça.

    J’avais du mal à me concentrer sur mon boulot car j’avais des problèmes extra-sportifs. Même mon alimentation n’était pas top. (…) Mais je commence à connaître des endroits pour aller manger et mes enfants sont scolarisés. Cela me tranquillise énormément. »

Répondre à markvanrommel Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.