Le headshot du jour vous est présenté par Roberto Carlos

Maintenant vous savez comment l’écrire en cyrillique.

Ca doit faire mal.

 

Vous noterez tout de même que si Roberto a perdu en précision, il a toujours la classe, puisqu’il a tenu à signer un autographe à un supporter du qui s’était introduit sur le terrain pendant ce match contre Volga. Pourtant, quand un mec en sweat à capuche vous fonce dessus au fin fond de la Russie, il y a de quoi flipper.

 

7 thoughts on “Le headshot du jour vous est présenté par Roberto Carlos

  1. Le Jean-Paul Rouve russe a une carrière moins réussie, vu sa manière de se fringuer.

  2. Sarko lui aurait dit « Casses toi pauv’ con! » et aurait laisse ses gardes du corps lui peter la gueulle et lui enfoncer son stylo dans l’endroit qui ne voit jamais le jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.