Vous êtes au Mexique, tout va bien

Et tout le monde s’exécute. Pardon.

C’est une bonne raison d’arrêter un match au Mexique, l’arbitre a sagement de demander à tout le monde de rentrer aux vestiaires avant la mi-temps du match entre Laguna et Morelia lorsque quelques coups de feu retentirent à l’extérieur du stade Corona. Un bien beau pays, décidément.

 

10 thoughts on “Vous êtes au Mexique, tout va bien

  1. C’est rigolo, tous les joueurs se barrent en courant ainsi que l’arbitre et les gens sur le bord de la touche, mais le public n’en a rien à battre.

  2. Oui d’ailleurs, Kiplé racontait la cohue dans l’évasion du stade suite à la panique générale du public. Effectivement… A noter que les caméramans continuent d’essayer de pécho du nichon ou du cul dans la détresse, quel professionnalisme.

  3. c’est des tafioles, si on arrêtait les matches à chaque coup de feu ici au Salvador, on jouerait des parties de 10 minutes…

    Ah ces mejicanos…

  4. A 16 sec, l’attaquant vert s’effondre dans la surface tel un Valbuena des grands jours, voulant probablement obtenir un pénalty de manière fort peu honnête, comme un symbole de mexicain. Ben, il s’est relevé vite fait pour courrir au vestiaire…. ces étrangers, tous des copieurs!

  5. C’est marrant, tout le monde dans les tribunes est couché, mais on entend quand même plein de chant de supporters, avec tambours et tout le tintouin.
    C’est quand même chouette le Mexique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.