Le Costa-Rica, un championnat d’hommes

Avec une qualité d’images costaricienne

Attendons-nous bien si le service parle de championnat d’hommes en hommage à René Girard, il a comme envie de devenir lesbienne devant le niveau d’intelligence des gars en question.
Herediano, leader, a collé une rouste à l’équipe d’Alajeluense 4/0. Pour célébrer ce 4e but, les vaincus ont eu l’idée originale de proposer un sympathique pugilat envers un gars bien vener pour un leader-vainqueur. Au final 4 cartons rouges, comme un symbole.

10 thoughts on “Le Costa-Rica, un championnat d’hommes

  1. Vous avez beau prévenir, je me demande quand même de quel façon on s’y prend pour avoir une qualité d’image aussi dégueu. On dirait de l’analogique des années 80, en moche. Et pourtant j’ai pas connu les années 80, juste une télé.

  2. Ouais enfin tu vois sur le dernier ralenti qu’il y va fort, seul contre 4, devant l’arbitre. Assurément pas bien intelligent mais téméraire. Au passage, on dirait un peu Jean-Eudes Maurice en vieux (on le voit bien à 1:47)

  3. Mais qu’est ce que c’est que ces images là ???

    Vous sous-traitez avec le daguestan ou quoi ?

    Même mon grand-père qui vit au village au fin fond de la Bulgarie à une meilleure qualité de réception que celle-ci. Pourtant son antenne, c’est un vieux cintre en métal carotté dans un hôtel de passes…

    Vous m’avez fait perdre l’usage d’un œil, merci le service

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.