La Porte de Saint Cloud Académie fait le bilan, calmement, et répond à ses lecteurs.

Ça réjouira certainement tous ceux qui suivent le foot français : Paris n’est pas champion. Rigolez, profitez-en bien, glorifiez-vous-en, faites les marioles, tapez-vous le ventre, gaussez-vous, pointez-nous du doigt, complaisez-vous dans un championnat remporté par un club de quartier, admirez le faible budget qui a vaincu l’ogre qatari, louez son président haut en couleur, finissez de vous convaincre que l’argent ne fait pas tout, et gardez votre petit esprit médiocre provincial empreint d’anti-parisianisme primaire. Vous vous dites : « bien fait pour eux ». Moi, je vous réponds seulement : « rira bien qui rira le dernier ».

N’attendez donc pas de moi que je félicite Montpellier ou que je sois fair-play. Je suis pas là pour ça. Si vous voulez vous satisfaire du classement final, allez lire l’académie de mon collègue.

 

Paris et rien d'autre!

 

Faisons un retour sur cette année, sur nos parcours en coupes, et sur ces matchs qui nous ont coûté le titre (cliquez si vous voulez revenir sur les académies concernées).

 

On entame la saison sur une défaite d’entrée, à domicile, contre Lorient. Gourcuff senior jubile. Malgré la déception, l’issue du match n’est pas illogique. Les joueurs ont eu une grosse préparation physique, de nombreux joueurs sont arrivés pendant le mercato, les automatismes n’existent pas encore, Kombouaré tâtonne. L’équipe se reprend immédiatement en allant chercher un (bon) point à Rennes. Gameiro avait pourtant ouvert le score. L’égalisation à moins de 5 minutes du terme de la rencontre nous est fatale.

La fin de l’été est propice au PSG, et les résultats s’enchaînent : 8 victoires en 9 matches (dont 3 en Europa League). Parmi toutes ces sorties, on retiendra essentiellement trois d’entre elles. La première à Toulouse où nos recrues estivales s’en donnent à cœur joie et ne nous font pas regretter nos investissements. Kévin et Jérémy marquent, Pastore est sublime, et surtout, la victoire (3-1) est acquise dans les toutes dernières minutes, alors que l’on était mené. La seconde est au Parc contre Brest, tout de suite après. Javier inscrit l’unique but de la partie. Un bijou dont tout le monde s’émerveille et que chacun attendait. C’est son premier sous le maillot parisien. La troisième enfin marque un coup dans le championnat. Paris s’impose à la Mosson (3-0) fin septembre, avec de nouveau une prestation impériale de Pastore, qui signe d’ailleurs là-bas le plus beau but du PSG cette saison. Centre de la gauche de Tiéné pour Javier, complètement seul. Il effectue une reprise de volée superbe. Messieurs-dames, inclinez-vous devant le talent.

Cette série s’arrête à Bilbao (0-2) où notre équipe déjoue complètement. Probablement que l’on ne s’attendait pas à une telle opposition. Ce soir-là, il n’y a pas photo, on ne mérite pas mieux.

L’automne arrive et le bilan à la fin du mois d’octobre est plutôt positif. On remporte ainsi nos quatre matches de championnat du mois, dont à domicile contre Lyon, et à Ajaccio juste après, grâce à un triplé de Gameiro. En revanche, Paris est à la peine en Europe. On ramène laborieusement un point de Bratislava, et le spectre d’une non-qualification pour la suite pointe son nez. On se fait sortir une semaine plus tard de la coupe moustache à Dijon (2-3). Là, le couac est retentissant. On menait pourtant 2-0 après vingt minutes de jeu alors que nos vedettes faisaient banquette. Mais Lugano passait par là… Des inquiétudes sur son niveau de jeu apparaissent (déjà).

Novembre sera dégueulasse. Les organismes sont fatigués, Pastore se fatigue pour rien en sélection (il ne rentre quasiment jamais en jeu et fait donc le voyage pour rien), Kombouaré fait tourner sa défense et ne trouve pas encore la doublette miracle en charnière centrale. On entame par une faible victoire en Europe contre les Bratislaboys, puis on va chercher un nul poussif à Bordeaux. La partie est sans intérêt, chacun attend la trêve internationale. Momo ouvre la marque tôt, les Girondins égalisent immédiatement. Rideau. On va ensuite connaître notre pire série de l’année, avec trois défaites de rang. D’abord à domicile contre Nancy (résultat plutôt inexplicable), puis au Vélodrome (où de nouveau Diego s’illustre), et enfin à Salzburg, ce qui compromet fortement nos chances de qualif’. Les joueurs n’avaient visiblement pas intégré les subtilités du classement d’une poule de 4. Ils ne le savent pas encore, mais le second but encaissé à la 90ème va nous être fatal par la suite… Du coup, premiers coups de pression des Qataris, et premières rumeurs de remplacement d’Antoine.

Jusqu’à la trêve hivernale, les joueurs se reprennent de la meilleure des manières, et enregistrent ainsi 10 points sur 12 en championnat, grâce à deux victoires à l’extérieur (dont celle à Sainté qui nous permet de finir champion d’automne). La gagne à domicile (4-2) contre Bilbao sera inutile, puisqu’à cause d’un concours de circonstances ( victoire de Salzburg dans l’autre rencontre du groupe), Paris se fait sortir de l’Europa League dès la phase de poule.

 

A mi-parcours le chemin effectué est délicat à évaluer. En championnat, c’est évidemment très positif puisqu’on termine avec 3 points d’avance sur les hommes de Loulou. Et malgré un long passage à vide de Javier et des trouages retentissants (à Marseille et contre Nancy), on peut voir l’avenir avec confiance. En revanche, deux compétitions continueront sans nous. C’est suffisant pour faire grincer des dents le prince et Nasser et pour remplacer l’ami Antoine par Carlo « Droopy » Ancelotti. Au passage, on continue de claquer des euros à tout va. Alex, Maxwell, et Motta arrivent, on dépasse donc la barre des 100M€ dépensés. Pendant ce temps-là, Peguy réintègre le groupe, tandis que Bodmer en fait toujours partie, et que Pato, Kaka, et Beckham resteront dans leurs provinces respectives.

 

Après un match amical sans grand intérêt contre le Milan (défaite 1-0), on commence 2012 avec 5 victoires consécutives. Vues les équipes, on ne sait pas trop si c’est l’effet Carlito, si c’est la mise en place de son sapin, ou si après tout « le changement c’est maintenant ». On passe (presque) sans encombre deux tours en coupe de France contre Locminé (là où Sakho se met à douter), puis contre Sablé. Pendant cette période, alors qu’on se trouve au sommet du classement, Pastore continue sa traversée du désert (une blessure en coupe l’y plonge un peu plus), et Nenê est en état de grâce.

Février est un peu plus calme, le club fait du surplace, les points sont glanés à l’arraché. C’est l’heure de l’Ancelo-time. On se sauve ainsi de justesse face à Montpellier, puis on a droit à un match de fou plein de rebondissements à Gerland où Hoarau égalise au bout du bout du temps additionnel. C’est aussi la période où Paname est en délicatesse sur coups de pied arrêtés. Tous nos buts encaissés le sont sur ces phases de jeu.

Le printemps va être terrible pour le club. On fait illusion début mars puis nos espoirs de trophées s’éloignent progressivement. On se fait d’abord sortir dans la dernière coupe à gagner, Lyon venant s’imposer chez nous (3-1) dans un climat tendu, l’arbitre n’y étant pas pour rien. Mais on perd surtout des points précieux dans la course au titre. Paris reste infoutu de battre Caen (2-2), et Jallet nous sauve (de nouveau dans les arrêts de jeu) d’une énorme désillusion. On poursuit avec un autre nul au Parc contre Bordeaux (1-1), puis avec une nouvelle défaite à Nancy qui nous aura donc pris 6 points ! Ce dernier match est vraiment abusé, les conneries se succèdent pendant 90 minutes, et pour une fois c’est nous qui sommes victimes des arrêts de jeu. C’est le début des emmerdes et des regrets.

Les joueurs ont un sursaut d’orgueil face à l’OM (2-1), mais cette victoire ne sera pas consolidée. Pire, on va gâcher deux occasions énormes de reprendre la tête du championnat et de mettre un coup de pression au MHSC. C’est d’abord ce scandaleux résultat nul à l’abbé Deschamps (1-1). Quelle suffisance dans la dernière passe, dans le dernier geste, dans le dernier regard au coéquipier mieux placé ! Nenê fait certes une saison de maboule, mais c’est bien lui qui nous coûte 2 points précieux en la jouant perso. C’est incroyable de se saborder à ce point-là à si peu de semaines du dénouement. Deux semaines plus tard, c’est probablement 3 points qu’on laisse encore filer. On mène à Lille, notre bête noire, on se met à y croire, et puis Mamad’ fait son entrée et assassine la rencontre en moins de 30 secondes. Défaite 2-1 dans le Nord, ça devient compromis pour le sacre national. Entre-temps on aura fait un de nos meilleurs matches, au moins d’un point de vue offensif. Nos joueurs ont fait parler la poudre pas moins de 6 fois face à de pauvres Sochaliens.

On conclut la saison sur une nouvelle série de 4 victoires d’affilée, parmi lesquelles une sacrée partie à Valenciennes, avec un scénario rocambolesque (4-3). Bref, on a eu de nombreuses occasions de prendre ces 3 points qui nous ont manqué pour terminer tout en haut.

La saison se conclut sans aucun trophée. Ça reste une déception, même si l’objectif initial était la qualification pour la Champion’s League, ce qui est donc le cas. A une unité près, Kombouaré et Ancelotti présentent globalement le même bilan. On retiendra la rigueur défensive d’Antoine, et l’attaque de feu version Carlo, notamment avec son système sans véritable attaquant. Nos derniers matches nous donnent un aperçu de ce que sera Paris l’an prochain. On a quand même un sacré potentiel, et avec les recrues qui arriveront cet été, on aura une équipe vraiment compétitive. Sauf accident ou parcours surprise d’une random team, on est censé écraser la concurrence. Reste à savoir le visage qu’on montrera en Europe. Ça fait pas mal d’années qu’on y a pas été, et malgré l’expérience des derniers joueurs arrivés, pas évident de savoir ce qu’il en sera face à des opposants rodés à l’exercice. Je reste confiant dans l’avenir et dans la capacité de Carlo à tirer le meilleur du PSG. En attendant, suite à la saison qui vient de s’achever, on peut dire : merci Paris !

Le chat-roulette qui fait flipper

 

Les 28 joueurs :

  • Ceux qui ont tout niqué :

Sirigu était un peu l’inconnu du mercato ; il s’est révélé au public français de la meilleure des manières. Devenu incontournable à son poste, il nous a fait gagner de nombreux points, même si on l’a senti un peu plus en difficulté en fin de saison. Il sera dur à déloger. Bisevac n’a probablement pas joué autant qu’il l’espérait, la faute là encore à des pépins physiques, mais il a toujours répondu présent, que ce soit dans l’axe ou à droite. Irréprochable, le garçon ! Jallet a fait une année de feu, conclue par un capitanat qu’il mérite largement. Son engagement et ses efforts le long de sa ligne de touche ont parfois compensé quelques petits trouages. Dans l’ensemble, il a été l’un de nos joueurs les plus convaincants. Carlo a appris à le connaître, et parlait de lui comme d’une véritable bonne surprise. Matuidi a un caractère plus réservé mais sur le terrain il ne lâche rien. Il est hargneux et ne rechigne pas à la tâche. Sa sélection pour l’Euro est tout à fait logique, et récompense ses performances régulières tout au long de l’année. Les débuts de Sissoko ont été délicats, de la même manière que pour Claude MC en son temps. Il s’est vite mis en délicatesse avec le corps arbitral français, et son engagement n’a pas été bien perçu par tout ce beau monde. Au fil des matches, il a su se contenir mais sans perdre de sa technique ni de son utilité à la récupération. Un vrai molosse. Pour sa seconde année à Paris, Nenê a été encore meilleur. Toujours plus de buts (co-meilleur buteur du championnat), toujours plus de passes, toujours plus de matches où il a été décisif. Malgré l’arrivée des autres ‘stars’, il a réussi à tirer son épingle du jeu, même s’il l’a parfois fait au détriment du collectif. Parfois trop individualiste, car se prenant pour le sauveur de l’équipe, il a finalement compris qu’il était plus efficace lorsqu’il levait le nez et jouait avec ses potes. On est impatient de le voir face à de grosses équipes étrangères. Enfin, Jérémy Ménez, acheté pour une quasi-bouchée de pain, et qui en vaut maintenant au moins le triple. Il s’est bonifié avec les mois, il s’est mis à défendre, à faire plus de passes, et sa technique balle au pied est incroyable. Il aurait mérité de planter plus de buts. Comme Blaise, sa sélection en Bleu est évidente, et une place de titulaire ne serait pas scandaleuse.

 

  • Ceux qui ont été utiles mais discrets

Camara et Armand sont à mettre dans le même bateau. Les deux ont perdu du prestige et des minutes de jeu avec le départ de Kombouaré. Carlo leur a finalement redonné du crédit en fin d’année, notamment à Zoumana. Ils n’ont pas déçu quand ils étaient sur la pelouse, mais leur âge joue en leur défaveur pour la suite. Papus devrait rester, alors que Sylvain devrait finir sa carrière ailleurs après 8 ans passés chez nous. Merci mec ! Chantôme a connu une année délicate. Lui aussi souvent blessé, a joué moins de 20 rencontres, et c’est bien regrettable. Mon chouchou réfléchit à son avenir dans la capitale. Pour moi c’est tout vu : reste ! Alex, Maxwell, et Thiago Motta sont arrivés cet hiver de clubs prestigieux. A quelques unités près, ils ont chacun été des titulaires quasi-indiscutables. Leur expérience a souvent joué en leur faveur, même s’ils sont également tous passés à travers une fois ou l’autre. Ces joueurs nous seront vraiment utiles pour la coupe d’Europe. On attend quand même plus de Maxwell, surtout au poste où il évolue.

 

  • Ceux qui auraient pu mieux faire :

On attendait Douchez, on a vu Salvatore. Sa blessure en tout début de saison lui a retiré toute chance de combattre, et ses quelques matches en coupe ne lui ont pas permis de se mettre en valeur. Ceara a fait une saison correcte, marquée début hiver par une espèce de clash auquel on ne s’attendait pas. Il a réalisé de bons matches, mais sans être extraordinaire. J’ai failli caser Bodmer dans la dernière catégorie mais vous m’en auriez voulu. Et comme je pense malgré tout qu’il n’est pas si mauvais que ça, on lui redonne une occasion de se racheter plus tard. Concernant le cas Pastore, il a connu des hauts et des bas. Et fait débat. Alors que la fin de l’été nous avait révélé un Javier virevoltant (notamment à Toulouse et Montpellier), la suite a été plus compliquée pour l’Argentin. Une blessure en janvier l’a écarté quelques semaines des terrains, et son retour n’a pas été fantastique. On a dû attendre avril pour le revoir utile sur le terrain, où il a planté pas mal de fois, mais sans pour autant être décisif. Ça reste de bon augure pour la suite. Quant à Hoarau et Gameiro, leur saison a vraiment été délicate. Le premier a souvent été sur le flanc, et il ne s’est pas montré adroit face au but. Son style de jeu ne semble pas non plus en adéquation avec ce que Carlo veut mettre en place. Kévin est arrivé avec un statut de serial buteur. Malgré un total élevé de réalisations, on se sent frustré par sa saison. Souvent oublié par ses partenaires, il a donc raté l’occasion de se mettre en évidence. Mais pas toujours à cause des autres. Son avenir à Paris est incertain, même si avec le nombre de matchs qui nous attend, il devrait avoir du temps de jeu.

 

  • Ceux qu’on n’a quasiment pas vus :

On passera vite fait sur ces mecs qui ont peu joué, voire pas du tout. Areola et Le Crom étaient là pour faire le nombre. On aimerait bien voir un jour ce que vaut vraiment Alphonse. Kebano et Bahebeck ont eu quelques minutes de jeu sous l’ère Kombouaré mais l’arrivée de Carlo leur a été fatale. Ce sera dur pour eux l’an prochain. Il me semble qu’Arnaud a été blessé un temps. De toute façon, il risque fort de quitter le club. Quant à Luyindula, ça aurait été marrant de le voir rentrer, même pour 5 minutes. Visiblement Carlo semble l’apprécier, suffisamment pour que le club le prolonge ! Si-si, truc de dingue plutôt hallucinant ! Allez voir ici.

 

  • Ceux qui ont fait de la merde ou qui ont perdu du crédit :

Bon, sans surprise on retrouve ici Lugano, le seul vrai fiasco du recrutement. On n’aura jamais compris tous les éloges qui ont été faits sur son cas, tant la différence entre son niveau affiché et celui annoncé ou en sélection est immense. Il a peut-être la grinta, mais ça n’aura pas suffi à combler ses lacunes techniques et sa lenteur. De son côté, Sakho n’a pas réussi à confirmer l’excellente saison précédente. Il a même perdu confiance en lui, la faute au turn-over qui existait moins avant, mais également aux erreurs dont il n’était pas habitué. Celle à Lille a coûté très cher. On espère quand même le voir rester à Paris pour le prochain exercice. Enfin, Tiéné, que j’ai hésité à mettre dans la catégorie ‘peut mieux faire’. Ça fait déjà deux ans qu’on lui dit ça. Au final, il reste un joueur correct de Ligue 1, mais un peu trop limité techniquement, et son apport offensif n’est pas suffisant dans le schéma souhaité par Ancelotti.

 

 

Et maintenant, chose promise, chose due. Voici les réponses aux questions que vous m’avez posées lors de ma dernière académie.

PLF fait la sortie des classes

Shag a eve (ex-CCCP) : c’est lequel de tes oncles qui t’a violé en échange de Pokemons quand tu étais (encore plus) petit ?

  • J’ai jamais été fan des Pokemon, et comme ma famille ne vient pas du NPDC, pas concerné par la question.

Willy Pagnol : La rumeur d’Hulk pour 72 millions d’euros, ça t’incites à lire plus de BD Marvel histoire de comprendre les allusions pourries de sofoot et de l’équipe l’année prochaine ? Et sinon, pour l’abonnement à 600 euros, t’as un litre d’essence gratuit avec ?

  • Les comics books c’est pas trop ma came, je préfère mater les Simpson ou South Park. En tout cas, Hulk à 72M€, je dis « lol ». Quant à l’abo, vu que le Qatar est plus branché gaz que pétrole, je crois pas trop au litre gratos. Par contre, un t-shirt avec la tête du Prince dessus, c’est plus probable.

Latourette : C’est quand que tu lui mets une cartouche à ta target ?

  • Bah, ta sœur est pas une fille facile, je galère un peu… Blague à part, c’est pas gagné c’t’affaire. Ça sent même plutôt le pâté, elle a toujours pas lâché son mec. Mais bon, c’est pas les meufs qui manquent au bahut.

Roland Gromerdier : est-ce que tu sais si ton académie est lue par des joueurs du PSG par exemple ? Est-ce que Bodmer t’as déjà contacté pour te demander « Pourquoi tant de haine » ? PS : et puis si jamais Paris finit champion, t’es sûr que tu vas pas parler du match ?

  • Il me semble pas que mes articles traînent dans les vestiaires du camp des Loges, et comme Carlo préfère le huis clos en semaine… Pas de news de Bodmer. Ni de son avocat. Enfin, je ne note que les matches vus en entier. Vu que ce sera un mutliplex…

Jamie Colmather : Y-avait-il un lien entre les Boulogne Boys et le bois de Boulogne?

  • Je peux pas révéler le secret, ça mettrait ma vie en danger. Pas le droit de briser l’omerta, désolé.

ô liv : Cette saison t’as utilisé plus de Sopalin devant le PSG ou en pensant à tes targets ?

  • Devant les matches de Paname, évidemment. Sauf quand Bodmer joue.

Surla Commode : Ah, ah, vous serez pas champions ?

  • Bah nan, on l’est pas. Ce sera pour l’an prochain. Et l’année suivante. Et encore celle d’après.

H les colles : Tes parents vont-ils t’offrir l’abonnement à ‘Be In Sport’ ? (quel nom de merde…)

  • Ça m’étonnerait, d’autant que j’ai le bac français à la fin de l’année. je me rabattrai Au Métro (ou un quelconque rade ayant accès à la chaîne).

paillard_man : tu penses que le parc c’est la maison du PSG pour toujours ? Est ce que tu lis footmercato ?

  • C’est clair que ch’rai dégue si on finit au SdF. Le Parc, tu peux pas test ! On se sent comme à la maison. Et non, je ne lis jamais footmercato, je me tiens au jus avec les rumeurs et transferts de HJ.net.

Jamie Colmather : Est-ce que le club compte naturaliser Sirigu, Alex, Motta, Pastore pour avoir sa colonne vertébrale française ?

  • J’avoue que ce serait une bonne idée ; en plus Salavtore est déjà presque bilingue, ça devrait accélérer le processus.

Chulo : As-tu déjà aperçu la gourmette de Mickey Madar briller du haut de la tribune Auteuil ?

  • Jamais. A mon avis, elle a disparu à l’époque où Luis était entraînor. Comme il allait régulièrement foutre de l’eau bénite (ou toute autre potion magique) devant les cages côté Boulogne, je pense qu’il l’a trouvée avant tout le monde et qu’il l’a foutue dans sa poche en scrèd’.

Ours Meilleur : Pourquoi le PSG ?

  • J’ai une tête à supporter un club provincial ? Bon, alors. Sans rire, c’est juste que j’ai toujours vécu dans le coin, voilà tout.

Peyes : Bonjour PLF ! Pourrais-je avoir les différents skyblogs de tes targets ?

  • Non. Ni le facebook, ni le 06, ni le @. Ou alors on échange. T’en as à me présenter ?

Lavezizi : déjà, laisse moi te dire que faire 45 academouilles , c est bien, mais les faire à 12 ans, c est vraiment cool. 1) pourquoi tes académies parlent beaucoup de toi et peu du PSG ? 2) Lavezzi serait il une bonne recrue, vu qu’on joue tellement mieux sans attaquant ? Que penses-tu de la faute d’hortograffe sur le maillot de l’OM sachant que ceux qui le porteront ont eu comme aînés Ribery ?

  • En fait, j’ai déjà 15 ans, mais merci quand même. 1) ça m’évite de tenir un skyblog, et puis y a déjà une tonne de sites qui parlent du PSG, alors si c’est pour que vous lisiez 10 fois les mêmes infos… 2) Lavezzi sera pas pire que Kévin et Guigui, et comme on aura beaucoup de matches à jouer, sa venue serait une bonne chose.

Mèch Tuyot : Tout d’abord bravo pour ta saison, ta constance dans l’effort et le défonçage de Bodmer, et puis la rapidité avec laquelle tu fournis les Acad’ ! Sinon j’ai deux question, mais surtout une datant du 15 janvier à 0h30 : « bon, on ouvre les paris : on sera champion à plus ou moins 3 journées de la fin ? » Peux-tu transposer à l’année prochaine, et me donner ton pronostic ? Et en deux : pourquoi tant de rumeurs sur des milieux de terrains et toujours pas d’arrière gauche potable ?

  • Ci-mer Mèch. Bon, je me suis un peu troué sur mon pronostic. Donc je ne ferai pas de pari pour l’an prochain. On verra à la trêve hivernale. Quant aux rumeurs, bah comme on joue avec 3 fois plus de milieux que d’arrière gauche, ça me paraît logique que ce ratio soit respecté pour les rumeurs ! ;-)

Porthos Molise : 600 boules ? Ca me parait énorme… J’ai ouï de source sûre que l’abonnement en kop (LDC comprise) était de 240. Ou alors tu ne veux pas te mêler à la plèbe ?

  • Dans ma tribune c’est le tarif. Et franchement, me retrouver entouré de gamins de 10 ans ou de familles qui connaissent pas les chants, sans façon.

FootRich : Merci de nous donner la parole : Pourquoi tu te fais pas Marie Ingalls ? Ce serait plus simple non ? Pourquoi tu ne demandes pas à hj.net de t’offrir une carte de journaliste ? Est ce que tu as une prof sur laquelle tu fantasmes (et as tu déjà vu des films de gladiateurs) ? Jusqu’où le PSG va aller en LDC l’année prochaine ? Eric Besson au PSG, tu supportes toujours le club ? Qui aimerais-tu que les qataris virent (joueurs, staff, stadiers, smicards) ? Est ce que tu penses que ton académie est meilleure que celle du bordelais picard ?

  • Marie Ingalls a déjà un mec, mais je reconnais que ce serait plus simple. Sauf pour mon intégrité physique. Déjà eu ma dose de menaces de mort cette année, on va se calmer un peu. // HJ a pas une thune. Enfin, c’est ce qu’ils nous disent… Bénévolat de merde. // La prof de français qu’on avait l’an dernier était pas mal. Et comme elle sortait tout juste de l’IUFM, on avait l’impression qu’elle avait notre âge et que y avait moyen de moyenner. (et non, sauf Gladiator)// Aller en 8ème de finale serait déjà pas mal. // Eric qui ? C’est le frère de Luc ? // Les Qataris pourraient virer les hôtesses de plus de 21 ans de ma tribune, au-delà ça commence à faire beaucoup pour moi. Et puis, dégager Germain le Lynx aussi, tant qu’à faire… // Je me compare pas aux autres académiciens, chacun son style. Et puis, le groupe vit bien, alors…

Tristan Bourrepif : Gameiro à Paris, c’est fini ? Jallet capitaine, envisageable sur le long terme ? Chantôme à Lorient, c’est pour quand ?

  • C’est pas (complètement) mort pour Kévin, mais ça sent le roussi ; va falloir qu’il retrouve son level lorientais. Jallet capitaine ? Oui, probablement. C’est un des rares français titulaires, il connaît bien le club, et ça m’étonnerait que nos vedettes soient intéressées par le port du brassard. Chantôme est intransférable. Et c’est non négociable.

Porthos Molise : Est-ce que tu aimes lorsque ton chien s’agrippe à ta jambe, et qu’il se frotte de haut en bas ?

  • Aucune chance que ça arrive, j’aime pas les animaux. Et on n’en a pas à la maison.

Jamie Colmather : Est-ce que le fait de réclamer des questions n’est pas équivalent à « LaChEz DeS cOm’S plZzZzZzZzzz » ?

Moké : pourquoi penses-tu que ta vie nous intéresse ?

  • Primo ça m’évite de pondre un blog. Secundo, y a une époque où certains venaient plus pour ça que pour le foot. Troisièmement, ceux que ça gave n’ont qu’à sauter le premier paragraphe. Ceci dit, les gens aiment bien les ragots, de façon générale.

Maxime Coxis : Pourquoi vouloir te faire passer pour un djeunz, alors que tu écoutes Gangstarr et WuTang ?!

  • Sous prétexte que ch’uis au lycée, je dois écouter du Sexion d’Assaut ou du Youssoupha ?

Kitousan : Qui vois-tu venir comme joueur l’an prochain ? Qui aimerais-tu voir venir comme joueur ? Dans quel lycée tu vas finir par atterrir ?

  • J’ai cru lire que pour Higuain c’était quasi bouclé ; ça serait quand mal pas mal si ça se concrétisait vraiment ; depuis Pauleta, on a eu encore personne qui nous le fasse oublier. Après, j’ai pas vraiment de noms en tête. On a quand même de bonnes chances d’avoir de grands joueurs, j’espère juste que ce sera pas des fouteurs de merde (genre Tévez, ou Balotelli). Du moment qu’on garde Chantôme… Pour mon bahut, y a peut-être une possibilité du côté de Puteaux, je devrais avoir une réponse sous peu.

 

Merci à tous de m’avoir suivi, lu, écrit, répondu, vanné, ayatsé, toute cette saison. A priori je prolonge mon contrat, sauf avis contraire du chef rédac’ et de l’éditeur. Vous aurez donc le bonheur et le plaisir de suivre la suite de mes aventures en 1ère ES l’année prochaine, mais surtout celles du PSG. Au Parc.

Petit-Louis Fernandel.

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

29 Comments

  1. Vous etes pas champion, c’est pas grave. Mais pas la peine de chercher des excuses : preparation ,mercato , points perdu sur tel ou tel match… Montpellier , Lille ont aussi perdu des points. Lille a perdu la moitie de son equipe au mercato etc.. Y a pas d’excuses a chercher, ca se joue sur 38 journees point barre.
    Pas grave,Paris sera champion l’an prochain, puis surement l’annee d’apres , puis d’apres….

  2. En bon supporter Parisien , et surtout en grand fan du rap français et us du style gang starr gza wu tang mop et tous les autres j’aimerais mettre un bémol sur youssoupha en te faisant partager celle là http://www.youtube.com/watch?v=c_n2ADNBj3U . Ceci étant dit bravo pour cette académie que je lis avec attention toutes les semaines et surtout PARIS EST MAGIQUE

  3. Ah ah. Nancy a fait perdre le championnat au PSG, je peux mourir tranquille comme un provincial, sale parigot. Toi tu mourras de stress dans le métro, étouffé par tes jeans slim (c’est bien comme ça qu’on dit ?).

  4. Merci pour ces réponses. Allez Paris, No people like us but we don’t care!

  5. Merci pour tes académies en général( et ta réponse à ma question ) et pour cette excellente synthèse de la saison !

  6. Felicitations pour tes acad’ et bon courage pour l’année prochaine!

    Paris champion!!!

    Pour répondre à la question de Porthos Molise le réabonnement en virage est à 293€ en virage rouge, 369€ en virage bleu. Bleu pour moi et mes potes… En essayant que nos 3 groupes de 7 soient dans la même tribune… Putain d’aléatoire de mes c…lles!!!

    Petite rectification si tu me le permets PLF je tiens à te reprendre parce que je peux te confirmer que c’est pas à Auteuil ou Boulogne qu’on voit des gamins et familles qui chantent pas…Mais plutôt dans les tribunes latérales qui « assistent » au match plutôt que d’en être acteurs!!

    Dernier point, je sens qu’il va falloir être bien autiste cet été pour ne pas croire toute les rumeurs d’arrivés au PSG de noms branquebalants qui vont être lachés par les journaux, agents, joueurs,…

    Allez Paris, le Parc est effectivement notre maison!

  7. Chantôme, « Ceux qui ont été utiles mais discrets » ? Quelle définition donnes-tu du mot utile ? Non, parce que y voir Chantôme et pas Bodmer…ah oui c’est vrai, pardon, j’ai rien dit.

    Bon, sinon, très bonne saison de transition : on joue la C1, c’est le plus important pour l’instant. Je pense déjà à tous ces marioles qui critiquent le PQSG et qui vont se palucher devant nos matches de C1.

    Et si on recrute malin, sans tout chambouler, normalement on nique tout en liguain l’année prochaine ; normalement, parce que bon, ça reste le PSG quand même, faut s’attendre à tout.

    Bonnes vacances vieux et à l’année prochaine (Horsjeu a prolongé ton contrat j’espère , comme un symbole d’une Péguy)

  8. Montpellier est champion, même si tu veux nous faire croire que tu t’en branles, ca va trotter dans ta tête tout l’été. La fabuleuse équipe supra riche qui va écraser la L1, et quand le verdict tombe, toujours autant d’amertume, de mauvaise foi et de manque de respect pour les vainqueurs.
    Allez faire vos emplettes, dépensez des centaines de millions, nous on s’en branle, on sera quand même là l’année prochaine.
    Et une dernièere fois, le titre, c’est nous qui l’avons gagné, pas vous qui l’avez perdu.

    Bon courage cet été, tu va devoir bien travailler pour payer ton abo de la saison prochaine.

  9. Compte tenu des moyens à disposition et des jours potentiellement sur le marché ou interessés par le challenge sportif,tu peux prendre : Clichy à gauche, Maicon à droite, Vertonghen dans l’axe,Essien en 6 , Higuain ou Etoo devant.

  10. Si tu me prêtes ta maman, on peut discuter pour ma soeur lol. Bon et pour ta target c’est pas grave, tu petes la gueule a son mec et c’est réglé. Ou tu dragues sa copine moche c’est pas garanti mais ça peut passer…
    En tout merci pour tes acads et n’oubliez pas, l’année prochaine vous aller manger de la bonne saucisse parisienne mes chéries! http://newspsg.football.fr/public/sakho_amour_du_club.jpg

  11. Pareil que Skeeter, il fallait échanger Chantôme et Bodmer. Miskine il a du jouer 150 minutes mais il a été « utile ». Même Alexandre Astier ne pourrait pas exprimer toute l’exaspération que crée chez moi tes comparaisons Chantôme – Bodmer.

    Sinon, voir Pastore avec Ceara ou Douchez ça fait bizarre. On peut dire qu’il a déçu mais il a marqué + de buts que Loïc Rémy, attaquant qui fait parait il une super saison

  12. On est sur la bonne voie et nous allons retrouver la place qui était la notre dans les 90’s.
    Merci pour tes acad ca change de la merde habituel qu’on se tape dans les journaux ou à la télé.En esperant retrouver ta plume inspirée l’année prochaine.
    J’en reviens pas que tes 15 piges…
    Et les djeunz devraient écouter eric sermon.

  13. Merci pour toutes les academouilles PLF! Ça me fait zizir de voire des comment ‘ des supporter adverses sur ton academie car:
    1) elle est sûrement plus intéressante que la leurs
    2)Paris est le plus grand club de France , je ne vois point de rageux-haineux-neuneu aussi con dans les coment’ des autres académies

    Allez Paname

  14. @tous: merci pour vos remerciements et compliments, ça fait toujours plaisir! :)
    @dex95: de Sermon, je connais qnd même « CTNY », gros morceau!
    @ladehem: il manque un mot ds ta phrase, nan?
    @rom1: j’ai jamais comparé pas Clément et Matthieu; je sais trop que vous aimez pas qnd je touche au sacro-saint Bodmer
    @cascarinho: je mets pas de slim, c’est pour les boloss
    @frouf: je suis ds une tribune latérale, qui certes ne chante pas, mais au moins je vois mieux, c’est qnd même plus pratique pour noter les matchs que si j’étais en « rouge » derrière les cages…

  15. Tu mérites ton bac FR le gosse !

    Sympa le commentaire du wunderbar.

    Je cite:

    « La fabuleuse équipe supra riche qui va écraser la L1, et quand le verdict tombe, toujours autant d’amertume, de mauvaise foi et de manque de respect pour les vainqueurs.
    Allez faire vos emplettes, dépensez des centaines de millions, nous on s’en branle, on sera quand même là l’année prochaine. »

    A quel endroit le petit « manque de respect », il dit juste d’aller sur la bonne acad’ pour voir des éloges. Il dit pas non plus « on a été volé » il explique juste là où Paris a perdu des points cette saison.

    Par contre quand tu parles « d’emplettes » là tu avoisines le manque de respect et je dirai même une certaine jalousie… Tu parles « d’année prochaine » ? Je suis curieux de voir ça et je t’invite à attendre le mercato de Montpellier (la langue de bois des joueurs anté-mercato est souvent de rigueur).

    Mais tu soulignes à juste titre « La fabuleuse équipe supra riche qui va écraser la L1″…Pour un premier exercice une seconde place c’est pas si mal compte tenu du fait du remaniement de l’équipe: 9 nouveaux joueurs sur 11 dans l’équipe type. Après les « bas du front » et les médias de footix ne parlent que de millions… Il a fallu trois ans à montpel’ avec le même groupe pour être en champion (pour rappel, 5eme en 2009/2010 et 14eme en 2010/2011). Donc pour en revenir à tes propos : « qui va » est toujours d’actualité et ce n’est qu’un début.

    Un smack sur ton boule .

  16. Tu nous as fait une bonne saison gamin, c’était bieng. Je peux pas voir tous les matchs alors au moins je me suis rattrapé avec les 45 acads, c’était cool.

    J’ai pas eu le temps de poser de questions la semaine dernière (mais j’allais surtout te demander pourquoi tu choppais pas Marie Ingals de tout façon, je me suis fait devancer…) : tu vas bien nous préparer un petit bilan de saison avant de te la couler douce quand même ?

    Et quant aux quelques sardines égarées : franchement après une saison aussi pathétique, vous trouvez quand même le moyen de la ramener ? J’espère que vous allez nous en faire encore une autre avec Anigo et Deschamps, avec les supporteurs analphabètes et le nouveau maillot dégueulasse, ça serait assez sympa.

  17. Sinon, les supporters parisiens ont traumatisé le public du Moustoir.

  18. @PLF : on aime pas quand tu parles du sacro-saint Bodmer parce que premièrement tu ne sais visiblement pas apprécier ses qualités et deuxièmement tu t’acharnes sur lui

  19. On aime pas que tu parles de Bodmer de la même façon que tu n’aimes pas que tes parents parlent de mode ou de rap. On ne parle pas de ce qu’on ne maitrise pas.

  20. Tain je suis encore plus bourré que le service, je voulais dire un « point mercato »

  21. @KK: oui, pq pas… en juillet peut-être, alors.
    @rom1: je ferai un effort l’an prochain.

  22. Merci pour les acads et les réponses.
    Bonnes vacances à l’année prochaine.

  23. Tres bonne synthèse de la saison PLF d’une belle justesse, même si ça fait mal de voir Mamad’ dans le dernier paragraphe aux cotés de Diego.
    Je serais bien venu voir ta tronche en 1/4 de virage mais je suis à l’opposé en A, car moi aussi j’aime bien voir ce qui se passe, mais un énorme merci aux virages pour le boulot qu’ils font.

    2ème avec 79 pts y a qu’a nous que ça peut arriver, anyway…

    Comme les autres merci pour tes acades PLF qui égaient nos tristes lundi au boulot.

    Et sinon l’année prochaine en 1ES tu devrais te taper des meufs à la pelle!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.