Votre club est ici (normalement)

Piti Jésus, fais que mon club i connaisse pas la crise

La journée précédente est ici, complétée par les retardataires, bretons par exemple.
Les mises-à-jour avec amour sont précédées d’un >>

 

Coupe de la ligue

Saint-Etienne deviendrait-il la nouvelle bête noir du PSG après cette qualification acquise dans la douleur sous les yeux verveinisés de Roland Gromerdier.
Déception pour Petit-Louis, qui trouvera du coup plus de temps pour réviser son bac blanc de çaifran.

Montpellier est également qualifié, vainqueur de Nice. Loulou vous raconte ce match commenté par le grand Manu Petit.

Lille aussi s’est qualifié, mais personne ne sait où est passé le Sgt Garcia.

>> Dernier membre du carré final, le Stade rennais, vainqueur de Troyes et académisé par Roazh Takouer quand même.

 

Ligain

>> Dans ce grand match en retard que tout le monde attendait, l’OM s’est fait botter le cul par Bafé Gomis et Steed Malbranque. Blaah et la Canebière restent courtois.

La guerre de Troyes n’aura pas lieu, et la crise n’aura plus court, le PSG ratatine l’ESTAC 4/0, mais PLF refuse l’enflammade.

Autre perf notable de samedi, Brest a pris son premier point à l’extérieur. Mèch Tuyot et la Penn Ar Bed en ont profité pour faire la connaissance du public rémois.
Raymond Kropack et les siens préfèrent en retenir qu’ils ont vu Cédric Fauré dans les tribunes plutôt que Fauvergue sur la pelouse.

La surprise de cette journée est venue de Bretagne, puisque l’ETG s’est imposé en terres rennaises. Franck Ripoux et les Croix de Savoie était témoins.
Roazh Takouer et la Breizhou ont préféré faire plus court que la semaine dernière, trouvant peu de goût à cette défaite.

Il y avait sinon un match que personne n’a regardé, opposant Nancy et Ajaccio. En fait si, Perfettu l’a bien vu et même noté.

Un peu plus tôt dans le week-end, Sainté continuait sa bonne série en triomphant des Valenciennois. Roland Gromerdier était encore à la Divette. Vette. La buvette officielle des Verts de Paname.

Un peu plus tard dans le week-end, Montpellier et Marcelin ont redécouvert les joies de la victoire face à des Bordelais qui pourront encore accuser la coupe d’Europe.
Bruno Bistrot de la Scapulaire assure une dernière fois l’intérim, et vous salue bien bas. Ciao l’artiste.

Dans le gros match de dimanche, l’OM a venu à bout du LOSC. Blaah a du coup continué son excellent travail.
Et si le Sgt Garcia n’est toujours pas revenu, vous pouvez aussi vous consoler en lisant les assistants du Mad qui ont noté les Marseillais eux aussi…

 

Premier League

Le très gros évènement de la semaine, c’est bien sûr le premier match de Rafa Benitez avec les Blues. Un évènement à en faire vomir sa vodka pour Masterkoube et les Blues.

Rien de bien original sinon, les Raides-et-Viles ont encore gagné dans le fergie time. En plus en face c’était QPR qui n’a toujours pas gagné la moindre rencontre…

Arsenal a encore trouvé le moyen de ne pas gagner. Cette fois-ci à Aston Villa. Même le Père Fidalbion ne croit plus en rien.

Les Reds de Liverpool n’ont pas fait mieux à Swansea, où c’était les retrouvailles entre Rodgers et son ancien club.

Dylan Thomas est assez occupé dans le monde des morts, mais trouve toujours le temps de rattraper le retard et de vous expliquer où en est Swansea avec sa Chant du Cygne Academy.

Encore une non-victoire qui n’est pas non plus une défaite pour les Gunners, cette fois-ci à Everton. PES y était. Devant son écran.

>> Gro-gros featuring LukeSeafer et l’infernal Wayne Boulet pour la dernière académie de la Raide-et-vile, consacrée à la victoire contre West Ham.

>> C’est moins cool pour les Reds, vaincus par Tottenham, malgré un csc de Bale et un Robbie Flowers bien plus catholique.

 

Serie A

Sale temps pour les leaders du championnat, la Juve s’est tout d’abord inclinée à San Siro face à un Milan moins indigne du grand Milan qu’il ne le fut précédemment. C’est Ruth Gobbit qui le dit.
Michel Panini et la Bianconero préfère pour l’instant retenir le beau jeu développé contre le champion d’Europe en titre.

L’Inter est rentré broucouille de Parmesan, encaissant un but de Biabiany. Le Snake l’a mal vécu.

Quant au 4e du championnat, la Fiorentina, il s’est heurté à un solide Torino que Mangiacaca et Fistoculo ont beaucoup aimé.

Finalement, seul le Napoli, 3e passé 2e s’en est bien sorti en allant s’imposer à Cagliari, le club sarde, sicilien d’après lequipe.fr.

 

Liga

Barcelone déroule. Cette fois-ci à Levante. Il faudrait d’ailleurs qu’on pense un de ces quatres à changer l’erreur dans le titre.

Il n’est pas beau, il est raciste et fait un métier à la con, c’est Palmerin, nouvelle coqueluche de la rédaction et académicien du Bétis, victorieux cette semaine du Real. Si si si.

Dans un derby basque moins explosif que prévu, la Real et Osasuna se sont séparés sur un score vierge. La semaine de Patxi et de Philippe Montanier devraient donc être calme.

Dans le match du lundi, le Celta de Dudu est allé faire un petit hold-up à Saragosse, les enfants d’Ecosse.

>> Le Barça n’est pas du genre à faire de cadeaux et a sorti le Dépor Alaves de la Coupe. Pep non plus n’est pas du genre à faire de cadeaux.

 

 

Autres

Surtout ne ratez pas la très bonne Tuicacadémie de la semaine, qui vous offre un petit voyage gratos.
La Tuicacadémie est déjà de retour, pour vous parler de la coupe de Roumanie, d’un ex-joueur de Chateauroux et d’une situation financière pas très rassurante.

 

Retour sur les coupes européennes

Le PSG écourte le mois de novembre et se qualifie en 1/8e pour la plus grande joie de PLF et de la Porte de Saint-Cloud Académie.
Les Gunners aussi se sont qualifiés tranquillement, au grand soulagement de PES. Les Montpelliérains sont en revanche éliminés de toutes compétitions européennes. Mais Loulou s’en fout presque.
Déjà qualifiés, les Mancuniens de Luke Seafer et de la Raide et vile n’ont pas survécu à l’enfer turque. Mais ils s’en foutent, ils étaient déjà morts en fait, bien qu’encore vivants dans cette compétition. C’est compliqué dit comme ça, mais en fait c’est très simple.
C’est en revanche terminé pour les voisins Citizens de Nigel de Jonc et de la Blue Moon, tenus en échec à domicile par le Real.
Ils ne sont même pas sûrs de se qualifier pour l’EL, la faute à l’Ajax de Rhinit qui n’a pourtant pas manqué de perdre face au Borussia.
Le Borussia de Jean envisage donc même de finir premier du groupe de la mort après ce parcours héroïque.

 

En Europa league, l’OM s’est fait éliminer par le Fener. Blaah a du coup fait son entrée comme académicien de la prestigieuse Canebière.
Bordeaux continue par contre sa route en s’imposant à Bruges, pas dans sa banlieue mais en Belgique.
Les Reds n’ont pas su s’imposer à Berne face à de jeunes garçons courageux.

Enfin, la Tuicadémie vous offre le point roumain.

 

Le reste arrive. Ou pas.
Si vous ne voyez pas le club de votre fierté, n’hésitez pas à vous proposer comme académiciens auprès de l’éditeur (editeur@horsjeu.net) ou auprès du comité (lecomite@horsjeu.net) qui fera suivre auprès de droit (ils sont les seuls pas trop paumés au sein de la nébuleuse horsjeu.net)
ça ne sert à rien d’écrire au chef-redac (du coup on ne vous redonne pas son mail d’ailleurs). Il est à l’hôpital. Ou en prison. Ou en maison de repos. Ou en Suisse, on ne sait plus, mais on n’aimerait pas être à sa place dans tous les cas. On lui fait quand même un bisou s’il nous lit.

1 thought on “Votre club est ici (normalement)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.